Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/10273

Confidentiel : la fusion des organisations patronales françaises de l'imprimerie en bonne voie

Les tractations iraient bon train mais l'optimisme serait de mise au sein du patronat français de l'imprimerie.

Le par  

Selon nos informations, le rapprochement des différentes organisations patronales de l'imprimerie ne serait plus qu'une question de semaines.

Cette fusion reviendrait à réunir sous une même bannière, sans doute une confédération dans un premier temps, la FICG et le SICOGF.

Le récent départ de Charles Ménoret de la présidence du GMI (Groupement des Métiers de l'Imprimerie), pourrait en outre être de nature à faciliter l'intégration de cette organisation qui représente un grand nombre d'entreprises, dans la nouvelle confédération.

Longtemps divisé, le patronat français du secteur de l'imprimerie aura beaucoup à gagner de ce rapprochement, notamment en terme de représentativité auprès des pouvoirs publics.

Et d'imaginer, pourquoi pas, une "union" entre la confédération des imprimeurs et les fédérations des fabricants d'articles en papier, des papetiers et des fabricants de machines d'imprimerie.

Car si les chacune de ces professions est fort différente l'une de l'autre, la branche toute entière aurait beaucoup à y gagner.  

Un atout  de taille au moment ou le support papier est tant décrié par des lobbies dont l'objectif est sans doute... de bénéficier de transferts de budgets...

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Confidentiel et VerbatimDossier de 277 articles

Vie des entreprisesDossier de 8879 articles

A lire aussi sur Graphiline

Publicité