Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/10499

Le groupe d'imprimerie Quebecor World affiche de très lourdes pertes sur 2007

Les comptes du numéro deux mondial de l'imprimerie plombés par des dépréciations d'actifs et des frais de restructuration.

Le par  

Comme il fallait s'y attendre, les comptes 2007 que vient de publier le groupe d'imprimerie canadien Quebecor World sont catastrophiques.

Sur l'ensemble de l'exercice, le chiffre d'affaires de l'entreprise s'élève à 5.7 milliards de dollars, à comparer aux 6.1 milliards de 2006, pour une perte de près de... 2.2 milliards.

Cette perte, qui représente près de 38% du chiffre d'affaires serait principalement composée de dépréciaitons d'actifs - le moment est en effet idéal pour le groupe pour apurer une bonne fois pour toute son bilan - ainsi que de frais de restructuration.

Rappelons que le 21 janvier 2008 dernier, Quebecor World a demandé la protection contre ses créanciers aux États-Unis et au Canada (l'Europe n'est pas concernée) en raison de l'incapacité de la société à lever de nouveaux capitaux dans l'environnement du marché actuel ainsi qu’à finaliser la vente de ses installations européennes.

 

quebecor_marie_400
 

La demande de protection était nécessaire pour assurer la viabilité à long terme de la Société au sein d'un processus qui garantit un traitement juste et équitable pour tous les intervenants.

« Nous avons fait des efforts importants et substantiels pour stabiliser notre entreprise et pour rejoindre tous nos intervenants dans ce processus », a dit Jacques Mallette, Président et chef de la direction de Quebecor World. « Je suis satisfait de ce que nous avons accompli à ce jour. C'est une démonstration du soutien de nos clients, de nos fournisseurs et de nos employés envers l'avenir de notre entreprise. Nous continuons à renouveler nos contrats et à en gagner de nouveaux avec d'importants clients à travers notre plateforme globale, y compris, plus récemment, McGraw Hill, Wenner Media et RONA. »

Depuis la demande de protection initiale, la Société a reçu l'ordonnance finale relative au financement de débiteur en possession de ses biens de 1 milliard de dollars des tribunaux américains. Tel que mentionné dans le rapport du contrôleur du 1er avril 2008, la Société avait un solde en espèces sans restrictions de 160 millions de dollars et accès à une marge de crédit renouvelable pouvant aller jusqu'à 400 millions de dollars. La Société croit que ce financement et sa capacité à générer un flux de trésorerie important de ses activités lui permettront d'émerger de la protection contre les créanciers en joueur solide de l'industrie. 

 

Plus d'infos sur la société Quebecor World France
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Classement Quebecor World France

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Album photos

Vie des entreprisesDossier de 8875 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité