Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/11038

Comité d'entreprise extraodinaire sous haute tension chez UPM Raflatac

Le jeudi 13 Novembre devrait être particulièrement tendu au sein du groupe papetier.

Le par  

La direction de l'usine a  en effet convoqué un comité d'entreprise extraordianaire au cours duquel les salariés s'attendent à l'annonce d'une réduction de la production de ce site spécialisé dans la fabrication de papiers et complexes adhésifs pour le secteur de l'emballage.

Rentable, le site va cependant être confronté à la concurrence d'une autre unité de production d'UPM, située en Pologne, et qui devrait bientôt ouvrir ses portes.

Dans ce contexte, les toutes les scénariis sont envisagées : restructuration et licenciements, fermeture de l'usine...

Employant 300 salariés, l'usine UPM Pompey, qui remote aux années 90, réalise un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros.

UPM Raflatac, la Division Etiquettes d'UPM, est un des leaders dans le domaine des complexes adhésifs pour une large gamme de besoins en étiquetage informatif et de produits. La société est également à la pointe du développement et de la production de masse de tags et inlays RFID (Identification par Radio Fréquence) HF et UHF.

UPM Raflatac a été fondée début 2006, lors de la fusion de l'activité complexes auto-adhésifs de Raflatac et de l'activité RFID de UPM Rafsec.

UPM Raflatac emploie environ 2,700 employés et ses ventes annuelles avoisinent 1 milliard EUR (1,4 milliards USD) en 2007. La société possède un réseau mondial de service comprenant 12 usines sur les cinq continents, ainsi qu'un vaste réseau de distribution, de terminaux de découpe et de bureaux de vente.

 

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Vie des entreprisesDossier de 8878 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité