Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/11261

Chapitre 11 pour Chesapeake aux Etats-Unis

La filiale française non concernée.

Le par  

Chesapeake, le spécialiste américain de l'étui carton et du flaconnage plastique, notamment pour la pharmacie, s'est placé, le 30 décembre dernier, sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine relative aux défaillances des entreprises.

Le groupe de Richmond, Virginie, qui fait face à un endettement particulièrement lourd de près de 520 millions de dollars, s'est retrouvé dans l'incapacité de faire face à ses échéances.

De facto en faillite, une situation qui ne concerne toutefois pas ses filiales étrangères, la société poursuit son activité, ayant trouvé de nouveaux actionnaires (Irving Place Capital Management, L.P. and Oaktree Capital Management et L.P.), qui viennent d'en prendre la contrôle pour la somme de 485 millions de dollars.

Ces derniers se seraient engagés à poursuivre l'ensemble des activités de la société.

Créée en 1918 et dirigée par Andrew J. Kohut, la société Chesapaeke, qui emploie 5400 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de près d'un milliard de dollars, dispose de 5 unités de production en France, 4 dédiées au cartonnage (Angoulême, Lisses, St. Pierre des Corps et Ussel) et d'une unité dédiée aux flaconnages plastiques (Saint Etienne).

 

emballage-chesapeake
 

 

 

 

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Vie des entreprisesDossier de 8878 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité