Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/11949

L'adaptabilité au braille des cartons dans l'emballage pharmaceutique désormais incontournable

L'exemple de la société Eson Pac est là pour le montrer.

Le par  


Parmi les clients du transformateur suédois de carton Eson Pac, figure Astra Zeneca, l’une des leaders mondiaux de la pharmacie. 

Pour l'imprimeur suédois, les exigences de ce secteur d'activité sont particulièrement élevées et de tels emballages exigent des cartons ayant une très haute pureté et qu'une grande adaptabilité au marquage braille.

Dans le cadre de son référencement de fournisseurs, Eson Pac a finalement opté pour le Carta Solida, une reférence produite par le groupe papetier M-real.

« Nous sommes particulièrement satisfaits de l’excellente imprimabilité des cartons M-real, dit Leif Sternryd, responsable qualité, achats et IT de Eson Pac.  « Un autre facteur important est le gain d’efficacité lié à l’allègement et à la qualité constante du carton » ” Durant ces dernières années, M-real s’est concentré sur le développement de cartons allégés et sur l’amélioration des tolérances, qui désormais sont les plus strictes du marché.

La capacité à incorporer les caractères Braille influence fortement le choix d’un carton d’emballage.

En Europe, le nom d’un produit pharmaceutique doit être reproduit en Braille sur l’extérieur. Le gaufrage en Braille sur le packaging est demandé tout comme la résistance et l’élasticité des cartons afin d’offrir la meilleure résistance à la déchirure lors de l’embossage du texte en Braille. Après la pression exercée par l’impression, les images embossées doivent rester intactes.

emballage-carton
 

 

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

A lire aussi sur Graphiline

Publicité