Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/12381

De la RFID pour optimiser la logistique du papier en imprimerie

En ligne de mire, la réduction des stocks intermédiaires dormants.

Le par  

La logistique du papier est un élément essentiel pour l’optimisation de la compétitivité des imprimeries industrielles.

Pourtant, de l’avis des experts du secteur, la localisation fiable des palettes de papier en stock est un facteur de coûts souvent négligé en offset feuilles. Le système d’identification par radio proposé par le constructeur allemand de presses d'imprimerie KBA constitue une solution économique capable de renseigner automatiquement et sans équivoque sur l’emplacement exact des piles – une première.

Leader dans l’offset feuilles grand format pour l’emballage, KBA a toujours su aller de l’avant en proposant des systèmes et procédés innovants, comme en témoigne la nouvelle option PileTronic présentée à la drupa 2008, une exclusivité dans le secteur.
 
KBA PileTronic offre en effet pour la première fois aux imprimeries la possibilité d’une gestion des piles de papier automatisée en continu. La gestion électronique des supports d’impression est basée sur le système RFID (Identification par Radio Fréquence) Simatic RF600 de la division Automatisme de Siemens. 
 
gestion-rfid-papier-imprimerie
 
Les systèmes RFID sont employés principalement pour la détection automatique des marchandises et objets. Pour exploiter au mieux l’immense potentiel économique de cette technologie, les données des différents processus sont reprises dans le logiciel de gestion des informations en vue de leur utilisation intelligente. Un intergiciel RFID comme Simatic RF-Manager assure le rôle d’intermédiaire entre lecteurs/enregistreurs et systèmes informatiques en amont. 
 
Pour beaucoup d’imprimeries, l’absence de chiffres ou tout du moins de données fiables en temps réel sur les stocks de supports d’impression est un problème majeur, intensif en capital. Les piles résiduelles, dont le nombre est plus ou moins élevé selon la taille du parc de machines et la fréquence des changements de travail, doivent être comptabilisées dans les stocks. Or, même en tenant une comptabilité rigoureuse, il est difficile d’éviter des erreurs qui engendreront ultérieurement des coûts importants. En effet, il faudra rechercher les palettes résiduelles, immobiliser la machine ou faire acheminer spécialement les supports manquants. Le potentiel d’économie des mesures d’optimisation de la logistique des supports et des stocks est souvent sous-estimé. 
 
Avec PileTronic, KBA propose à ses clients une approche innovante pour organiser la logistique du papier autour de la presse dans l’imprimerie tout en comptabilisant la consommation effective des piles et la pile restante qui pourra être réutilisée. 
 
La première étape consiste à enregistrer la livraison du papier sous l’entrée des marchandises. Pour cela, chaque palette est munie de deux étiquettes appelées « SmartLabels » (supports de données RFID élastiques) de type Simatic RF630L. Un lecteur/enregistreur RF660R enregistre par radio sur bande de fréquence UHF (entre 865 et 868 MHz en Europe, entre 902 et 928 MHz aux USA) un numéro d’identification unique sous lequel l’entrée des marchandises est également comptabilisée avec la quantité, le numéro de commande, le format, le grammage etc. Le double marquage de chaque palette est nécessaire pour des raisons de redondance mais aussi pour que celle-ci puisse être détectée correctement par les antennes RF660A du système (RF600) quel que soit son sens. 
 
Les SmartLabels sont des étiquettes auto-adhésives peu coûteuses avec une mémoire électronique d’une capacité de 96 bits. Il s’agit de composants passifs qui ne nécessitent ni piles ni alimentation électrique autre mais tirent l’énergie nécessaire à leur fonctionnement du champ alternatif des antennes du système en passant à proximité. Ceci déclenche la transmission du contenu en mémoire qui est capté par les antennes puis analysé par le lecteur/enregistreur. Les données transmises peuvent ensuite être mises à disposition via l’interface Ethernet intégrée aux systèmes de logistique ou de guidage de niveau supérieur, comme le système de gestion de la production LogoTronic de KBA
 
margeur-presse-offset-kba
 
KBA PileTronic est conçu pour permettre l’identification en continu des matières dès qu’une palette quitte son emplacement de stockage et arrive sur le poste suivant ou en cas de modification sur la pile. Pour cela, toutes les entrées concernées et le retourneur de pile doivent être équipés d’une antenne. Étant donné la portée de lecture du Simatic RF600, le système détecte également de façon fiable l’emplacement de la palette. 
 
Actuellement, PileTronic utilise la technologie RFID pour la saisie de données concernant la presse mais laisse déjà envisager de nombreuses autres solutions pour l’optimisation technique et économique de l’ensemble de la logistique des supports d’impression. 
 
Des extensions dans le domaine de la commande de la fabrication et de l’assurance qualité sont en projet, les solutions RFID recelant à cet égard un potentiel bien plus vaste que les autres systèmes d’identification comme les codes barres. Le numéro d’identification assurerait ainsi la traçabilité permanente pour chaque palette et permettrait de vérifier que le bon papier a été livré à la machine, par ex. pour les travaux recto-verso. Et au niveau de la réception, il sera possible d’enregistrer immédiatement après l’impression le nombre de feuilles produites ou une adresse pour l’étape de façonnage suivante. Des fonctions de plus en plus importantes pour le transport des palettes de papier
 
Bien entendu, la fonction d’écriture pourra être utilisée à l’avenir pour d’autres usages. D’autres systèmes d'identification sont plus compliqués à mettre en œuvre ou impliquent une coopération avec les fournisseurs de supports d’impression. Or, les imprimeurs se limitant rarement à un fournisseur unique, la tâche est complexe, ne serait-ce que pour l’harmonisation du positionnement du code barres, par exemple. De même, les palettes d’expédition sont différentes des palettes de système pour le dispositif non-stop automatique du margeur de la presse – ce qui oblige à un nouvel enregistrement. Avec KBA PileTronic et le système RFID de Siemens, cet enregistrement est entièrement automatique. 
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Album photos

Impression OffsetDossier de 2169 articles

KBADossier de 163 articles

Vie des entreprisesDossier de 8875 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité