Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/12695

L'imprimerie Technic Imprim (91) a inauguré son premier investissement dans l'impression numérique

Le choix de l'imprimeur francilien, filiale du groupe Serge Laski, s'est porté sur une presse Kodak Nexpress SE 2500.

Le par  

Implantée aux Ulis, la société Technic Imprim, le 233ème imprimeur français selon le GraphoRama 2008, est une imprimerie traditionnelle qui fait partie du groupe Serge Laski depuis 2000.

Employant 35 personnes, l’imprimerie réalise un chiffre d’affaires annuel de 8,3 millions d’euros avec une production de catalogues, brochures, plaquettes publicitaires et différents périodiques. Technic Imprim est reconnue pour ses travaux de qualité et sa réactivité. « Mais face à un marché de l’offset qui stagne et à des clients de plus en plus performants en termes de créativité et en gestion de bases de données, il nous fallait trouver des solutions », déclare Bruno Panza, directeur général de Technic Imprim. L’imprimerie décide alors de se tourner vers le numérique.

Après une phase de recherche auprès de clients et de confrères qui travaillaient déjà avec la technologie numérique, Bruno Panza et Marcel Bringolet, Responsables Pré-presse Numérique, se sont rendus à une journée de démonstration personnalisée organisée par Kodak à la Hulpe en belgique.

imprimerie-technic-imprim-les-ulis-france

 

« J’ai été enthousiasmé par la compétence du technicien qui a répondu à toutes nos questions, ce qui s’est révélé être un élément déterminant dans notre choix » s’enthousiasme Bruno Panza. « Il se trouve que la NEXPRESS est la presse numérique qui se rapproche le plus d’une presse offset » poursuit le directeur général de l’imprimerie.  « Ce qui constitue un critère très important pour nous imprimeurs offsettistes, car cela a permis d’intégrer cette nouvelle presse sans déstabiliser nos opérateurs prépresse. Au final, tout le monde se sent concerné et impliqué par ce nouveau service, ce qui a redynamisé le personnel de l’entreprise après une année 2009 plutôt morose. Sans parler de l’effet fédérateur que cela occasionne également sur nos clients ».

En production depuis début Janvier, le bilan de la NEXPRESS SE2500 est déjà source de nouveaux débouchés ainsi que de gains d’efficacité et de rentabilité « Nous enregistrons 4 à 5 dossiers numériques par jour : de nouveaux clients arrivés avec la machine mais aussi des clients existants qui faisaient déjà des petits travaux en numérique ailleurs. » poursuit Bruno Panza.

La KODAK NEXPRESS fourmille d’opportunités apportées par les solutions du cinquième groupe : encre rouge, verte ou bleue (RVB) pour élargir la gamme de couleur reproductible et simuler les couleurs Pantone, vernis mat et brillant, encre relief. « Peu de machines ont tous ces moyens », affirme le directeur général. Et de conclure : « Nous avons imprimé les cartes de vœux du groupe l’Oréal. Sur des papiers spéciaux, le numérique, c’est vraiment l’idéal ! »

Plus d'infos sur la société Technic Imprim
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Classement Technic Imprim

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Album photos

Impression NumériqueDossier de 3037 articles

A lire aussi sur Graphiline

Publicité