Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/13201

Le sort de l'imprimerie Graph 2000 (61) scellé aujourd'hui

Après deux reports, le Tribunal de Commerce d'Argentan décidera aujourd'hui de la cession ou de la liquidation de l'un des tous premiers acteurs industriels d'Argentan.

Le par  

La décision que prendra aujourd'hui le Tribunal de Commerce d'Argentan pourrait être lourde de conséquences : la juridiction consulaire normande doit en effet, soit avaliser un plan de reprise de l'imprimerie Graph 2000, soit décider de sa liquidation si ledit plan ne semble pas pérenne aux juges.

Placée en redressement judiciaire en Septembre 2008, cette imprimerie de labeur feuille qui emploie encore 70 salariés, est la victime directe des déboires du groupe francilien Moselle Veillemard dont elle était filiale et qui a été liquidé depuis, d'erreurs d'investissement - dans une 4 couleurs 70x100 en particulier - et de la chute des marchés.

Appelé à la rescousse lors du placement en redressement, son ancien propriétaire, Claude Bigot, conduit depuis lors les destinées de l'entreprise dans un environnement économique difficile.

Malgré la mobilisation des salariés de l'entreprise et l'excellence technique de son parc machines, cette imprimerie certifiée Iso 9001 verra donc aujourd'hui son avenir décidé à l'aune de la pérennité du plan de cession.

152ème imprimeur français selon le GraphoRama 2008 avec un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros, l'imprimerie Graph 2000 employait alors 93 salariés, un chiffre redescendu à 70 depuis lors.

stand-imprimeur-graph-2000
Des salariés impliqués, un parc machines de dernière génération : l'imprimerie Graph 2000 (61) ne manque pas d'atouts.

 

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Album photos

Formation & EmploiDossier de 456 articles

Vie des entreprisesDossier de 8877 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité