Graphiline.com - Toute l'actualité de l’imprimerie, de l’emballage, de la création graphique
Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/13749

QR Code & Flashcode, de nouveaux outils marketing très prometteurs

Mis au point dans les années 1980 aux Etats-Unis, les codes Datamatrix sont les premiers codes 2D à avoir vu le jour. Dans le domaine de l'emballage, le groupe Stratus Packaging s'en est fait une spécialité.

Le  par  
QR Code & Flashcode, de nouveaux outils marketing très prometteurs

Les codes 2D (ou codes bi-dimensionnels) se différencient des codes à barres classiques par leurs aspects visuels, les barres verticales (à 1 dimension) étant remplacées par un ensemble de petits carrés blancs et noirs constituant ainsi un plus grand carré (à 2 dimensions).

Le code Datamatrix a rapidement été suivi d’autres systèmes d’encodage à 2 dimensions tels que le code PDF-417, le MaxiCode (crée en 1987 par UPS pour le suivi de ses colis à travers le monde), les codes Aztec…

Outre leur capacité à pouvoir stocker beaucoup plus d’informations, les codes 2D n’ont pas de contrainte dimensionnelle et peuvent être lus dans n’importe quel sens. Le système de lecture est, lui aussi, différent : les gencods sont presque exclusivement lus par des lasers là où les codes 2D le sont par des caméras relativement standard, telles que celles des webcams, des téléphones portables ou des ordinateurs.

Depuis quelques mois, de nouveaux codes 2D sont venus s’interposer sous les yeux des consommateurs sans qu’ils s’en rendent réellement compte.

Parmi les codes 2D les plus couramment utilisés en 2010, on trouve le QR code et le Flashcode.

Le QR code (pour Quick Response code) a été créé au Japon, dans les années 1990, par DENSO-WAVE pour la firme TOYOTA qui souhaitait optimiser et sécuriser le flux des pièces mécaniques. Il devient en 1999 une référence au Japon avant de conquérir les marchés européens où il est, à ce jour, très largement utilisé.

Le QR code classique permet de stocker 7089 caractères numériques ou 4296 caractères alphanumériques là où le code à barres classique ne permet guère de stocker plus de 10 ou 13 caractères. Par le biais d’un QR code, on peut rendre accessible une adresse URL permettant pour l’utilisateur les applications suivantes :

  • Accéder directement à un site internet 
  •  Recevoir un SMS ou un MMS lui précisant le moyen le plus court de se rendre   dans le magasin le plus proche
  • Recevoir un SMS ou un MMS lui précisant s’il a gagné ou perdu à un jeu concours
  • Savoir quand passera le prochain bus…

qr_code

Le Flashcode est un code 2D créé par l’AFMM (Association Française du Multimedia Mobile). Il reprend les bases du Datamatrix. Construit sur un format propriétaire il permet de réaliser sensiblement les mêmes applications que le QR code. Sa capacité de stockage est moindre puisqu’il ne permet d’encoder que 2355 caractères alphanumériques.

En France, on trouve actuellement de très nombreuses applications Flashcodes, que ce soit dans les documents publicitaires des grandes enseignes (FNAC, CARREFOUR, CASINO, SOCIETE GENERALE…) ou sur les arrêts de bus et de métro de la RATP,…

Personnalisables et « customisables » à l’envie, les codes bi-dimensionnels peuvent reprendre les logos de n’importe quelle société, ou presque, comme le montre cet exemple avec notre logo et vous diriger vers le site internet.

La finalité de ces codes, outre les aspects ludiques et parfois pratiques, permet à n’importe quelle marque de savoir combien de personnes ont accédé à son site web par ce biais, combien de clients potentiels se sont intéressés à tel ou tel produit présenté dans un catalogue (anticipation de la demande client en magasins), quel produit n’a suscité aucun intérêt, quel consommateur est susceptible d’être intéressé par telle ou telle technologie,… En résumé, c’est un outil considérable permettant de cibler la communication sur ce qui intéresse réellement chaque consommateur.

L'impression de ce type de code est soit possible par des technologies classiques, soit par des impressions numériques. Les codes 2D peuvent ainsi être utilisés pour sécuriser des documents, mettre en place des jeux concours avec des numéros aléatoires ou suivre 1 à 1 les consommateurs et ainsi venir enrichir la connaissance que l'on peut avoir de ses clients.

Vos réactions

http://creerflashcode.blogspot.com/

Par Tony montand le 15-02-2012
j'ai essayé et c'est pas mal du tout ^^
http://creerflashcode.blogspot.com/

Parfaitement d'accord

Par pierrerimet le 28-12-2010
Après avoir lu votre article j'ai essayé de généré mon code2D et j’ai découvert un site qui permet de générer gratuitement mon code2D et la page mobile associée : http://www.myelefant.com
Je dois dire que c'est assez séduisant comme principe j'espère que les agences de pub vont les utiliser pour leurs clients !

Flashcode : un nom plus qu'une techno

Par vidos le 12-12-2010
Le Flashcode évolue... en QRcode, la preuve : http://bit.ly/fPuzu2
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Album photos
(Voir les 567 photos)
Logiciels
(Dossier de 2015 articles)
eCommerce
(Dossier de 132 articles)
Vie des entreprises
(Dossier de 9019 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques