Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/14587

Bertrand de Senneville nouveau co-président de GS1 France

Bertrand de Senneville est le Directeur Général des relations Sociales du groupe L’Oréal.

Le par  

Il succède à Jacques de Pastors à cette fonction et rejoint ainsi Philippe Lemoine, PDG du Groupe Laser, à la coprésidence de GS1 France.  Il préside le Conseil d’Administration de GS1 France qui définit les grandes orientations stratégiques pour le déploiement des technologies de l’information dans les relations industrie-commerce. Le conseil d’administration de GS1 se tient trois fois par an en présence de dirigeants d’entreprises issus des différents secteurs d’activité.

Diplômé de l'ESLSCA, Bertrand de Senneville a commencé sa carrière à l’Oréal en 1982 en tant qu’auditeur interne, avant de devenir Directeur Administratif et Financier de l’usine d’Aulnay-sous-bois. En 1997, il est  nommé par L’Oréal Allemagne à exercer les mêmes fonctions, et se voit proposer l'année suivante la direction générale des opérations de la division des produits grand public France (DGPG).

Bertrand de Senneville a occupé les postes de directeur de l'administration et des opérations en Europe et au niveau du groupe. Depuis Janvier 2008, il est en charge de la Direction Générale des relations sociales du Groupe L’Oréal.

bertrand-de-senneville

Créée en 1972 par des entreprises pour des entreprises, l’organisation GS1 s’est attachée, dès l’origine, et partout dans le monde à la mise au point, à la diffusion et à la promotion d’un langage commun fondé sur des standards d’échange d’information éprouvés, reconnus et adaptés aux besoins de chacun des intervenants de la chaîne d’approvisionnement. Gouverné paritairement par ses adhérents distributeurs et industriels, GS1 France collabore avec plus de 20 secteurs d’activité (distribution, commerce de détail, PGC, santé-beauté, Transport, Logistique, Défense...).

Au fil des ans, d’innovation en innovation, la palette d’activités s’est enrichie : identification des produits et des partenaires, EDI, applications RFID, catalogues électroniques, marketing mobile…

Aujourd’hui, ce sont plus de 31 000 entreprises adhérentes en France, dont 90 % de PME, qui grâce aux standards GS1 peuvent dialoguer et commercer avec 1 million de partenaires dans le monde. Deux raisons majeures au succès de l’organisation, l’ambition de promouvoir l’innovation et les nouvelles technologies  et la volonté farouche de définir uniquement des standards ouverts pour un marché ouvert.

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

A lire aussi sur Graphiline

Publicité