Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/14716

Record de fréquentation pour la 42ème édition des Rencontres d’Arles

84 000 personnes se sont déplacées à Arles pour visiter les expositions entre le 4 juillet et le 18 septembre 2011, soit 15 % (+11 000 visiteurs) de plus qu’en 2010.

Le  par  
Record de fréquentation pour la 42ème  édition des Rencontres d’Arles

Dix éditions après la nouvelle formule, près de dix fois plus de visiteurs se rendent à Arles pour les Rencontres de la photographie (9 000 visiteurs en 2001).

L’affluence a concerné les trois périodes des Rencontres, 13 000 participants lors de la semaine d’ouverture, une grande affluence tout l’été avec une semaine record autour du 15 août (8 500 visiteurs) et plus de 8 200 élèves, 630 professeurs et 270 classes pour la Rentrée en Image en septembre.

Cette 42ème édition confirme les Rencontres comme un lieu d’échanges professionnels unique au monde, tout comme un territoire de pédagogie pour un public massif, curieux de connaître la création photographique sous toutes ses formes.

En 2011, les visiteurs français représentent 90% du public des Rencontres. 28% des visiteurs se sont rendus au festival pour la première fois alors que 72% d’entre eux étaient déjà venus aux Rencontres d’Arles au cours des cinq dernières années.

La très importante couverture médiatique en France et à l’étranger a permis de faire connaître à distance les temps forts et les invités principaux du programme. La couverture de la presse internationale est en progression par rapport à l’année passée.

rencontres-photo-arles

 


 

47 expositions au programme des Rencontres d’Arles 2011. Parmi ces expositions, 34 sont produites et co-produites par le festival, 13 expositions sont associées aux Rencontres (le Méjan, le Foam, le Centre des Monuments nationaux, l’ENSP, SFR Jeunes Talents, Scéren CNDP-CRDP, la Galerie VU’).
L’exposition collective "From Here On", présentait à elle seule 36 artistes.

6 000 personnes ont participé au projet « Inside out » de JR en réalisant leur portrait dans la cabine spécialement installée à la Grande Halle pour les coller ensuite afin de protester en faveur d’une cause qui leur est chère.

 



Plus de 7000 spectateurs ont assisté aux soirées de la semaine d’ouverture au Théâtre Antique, soit une moyenne de 1700 spectateurs par soir. La 7ème édition de la Nuit de l’Année a investi pour la première fois les Arènes, rassemblant près de 5 400 personnes, pour une grande promenade libre de 22h à 3h du matin autour de 16 espaces de projection dédiés aux 36 agences, collectifs, magazines. Si les salles de projection n’ont pas été jugées très confortables, les photographies projetées ont eu beaucoup de succès.

Depuis plusieurs années, la Nuit de l’Année connaît un succès retentissant à l’étranger et sera présentée pour la 3ème année consécutive au printemps 2012 lors du Photo Spring Festival de Pékin et du Photo Fest de Tbilissi en Géorgie.

Le colloque « Photographie : internet et réseaux sociaux », organisé avec le soutien de Connaissance des Arts et Rue89, s’est tenu au théâtre d’Arles du 6 au 8 juillet en présence de plus de 750 participants, soit une moyenne de 250 participants par jour.

Organisé du 4 au 10 juillet, la 2ème édition du Village des Rencontres a réuni près de 30 éditeurs, libraires, institutions et entreprises liées à la photographie et reçu environ 8 000 visiteurs.

Les lectures de portfolios ont accueilli 226 photographes venus soumettre leur travail à la critique et aux conseils de 112 experts internationaux. Cette 6ème édition était organisée avec le soutien de la Fnac, Olympus et Images Magazine. Sylvia Ballhause a été désignée par le jury à l’issue du vote des experts pour être exposée dans les galeries Fnac et aux Rencontres d’Arles 2012, comme l’était cette année Augustin Rebetez, lauréat PhotoFolio 2010.

Les 35 stages photo, animés par des photographes de renom, ont accueilli en avril, juillet et août 360 participants (+20% par rapport à 2010) dont 36 % d’étrangers. Cinq soirées de projections des maîtres de stages ont rassemblé plus de 800 personnes. Les stages photo se poursuivent tout au long de l’année avec des formules découverte pendant les week-ends.

Une Rentrée en images : 25 médiateurs ont accueilli en septembre plus de 8 200 élèves et 630 enseignants, soit 270 classes provenant d’établissements de toute la France : 9 académies représentées : Aix Marseille, Créteil, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nice, Orléans, Puy de Dôme, Toulouse (écoles primaires, collèges, lycées, formation supérieure).

Les visites guidées quotidiennes : 128 visites ont été proposées durant l’été à 1600 visiteurs. Parallèlement, des visites spécifiques et gratuites ont été montées pour un public local en collaboration avec les centres sociaux, les maisons de retraites et les associations de quartiers d’Arles.



Le Prix Découverte 2011 (25 000 euros) a été attribué au photographe sud-africain Mikhael Subotzky et à l’artiste Patrick Waterhouse, présentés par Arthur Walther. 944 professionnels ont participé au vote.

Le Prix du Livre d’auteur (8 000 euros) a été attribué à A Living Man Declared Dead + Other Chapters de Taryn Simonet à son éditeur Mack Books, Londres, Royaume-Uni, mai 2011. Mention spéciale du jury à A New American Picture de Doug Rickard (White Press / Schaden.com).

Le Prix du Livre historique (8 000 euros) a été attribué à Works de Lewis Baltz et à son éditeur Steidl, Goettingen, Allemagne, août 2010. Mention spéciale du jury à Photographic Memory : The Album in the Age of Photography de Verna posever Curtis (Aperture, New-York, USA, mai 2011).

Depuis leur création en 2002, les prix des Rencontres d’Arles sont soutenus par la Fondation LUMA.

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication a visité les expositions des Rencontres d’Arles et participé à la soirée de clôture au Théâtre Antique le samedi 9 juillet. Au cours d’une conférence de presse, il a notamment présenté l’avancement des travaux de la mission photographique du Ministère de la Culture et de la Communication, illustrant son engagement dans tous les domaines de la photographie.

On notera les collaborations avec plusieurs institutions françaises et étrangères, dont certaines présentent les expositions après les Rencontres d’Arles : Aperture Foundation (NYC), International Center of Photography (NYC), Peter Blum Gallery (NYC), Ambassade des Pays Bas en France, Mondriaan Foundation, Fondación Televisa, Fundacion Mapfré, Taka Ishii Gallery (Tokyo), Galerie Georges Philippe et Nathalie Vallois (Paris), Brancolini Grimaldi Gallery (Londres/Roma), Goodman Gallery (Le Cap/Johannesburg), Stevenson Gallery (Le Cap), James Hyman Gallery (Londres), Galerie In Situ/Fabienne Leclerc (Paris), Galerie KLEMM’S (Berlin).



Le budget des Rencontres 2011 est de 5,5 millions d’euros hors taxes provenant à 46% de financements publics, 37 % de recettes propres (principalement billetterie et produits dérivés) et 16% de partenariats privés. Le prix moyen du forfait est de 27€ pour 47 expositions. Les expositions sont gratuites pour les moins de 18 ans, les Arlésiens, les bénéficiaires du RSA, AAH, ASS et les personnes à mobilité réduite.

350 personnes ont travaillé à la réalisation de cette édition (hors prestataires de services).

Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Album photos
(Voir les 2 photos)
Vie des entreprises
(Dossier de 8977 articles)
Photographie
(Dossier de 699 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques