Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/14725

Confidentiel - les conséquences graves de la mort annoncée du langage Flash pour les imprimeurs

Adobe est en mauvaise posture pour son langage Flash, lâché par Microsoft après l'avoir été par Apple. Les conséquences pour les imprimeurs ne seront pas négligeables, dont personne ne leurs parle...

Le  par  
Confidentiel - les conséquences graves de la mort annoncée du langage Flash pour les imprimeurs

Personne n'en parle dans les industries graphiques et l'imprimerie, pas plus les "gurus" que les consultants de tous poils, mais la fin annoncée du langage Flash, aura des conséquences parfois graves pour les imprimeurs.

Déjà boycotté par Apple sur l'OS X pour ses iPhones et iPad, le format Flash ne sera plus compatible avec Windows 8 de Microsoft. La version 10 d'Internet Explorer ne lira d'ailleurs plus les plugs-in Flash...

En cause, une trop grande gourmandise en ressources qui pénalise fortement les utilisateurs d'appareils mobiles.

Autant le dire directement, la disparition du format Flash dans les appli mobiles signe tout simplement la mort du langage Flash à relativement brève échéance, qui sera à n'en pas douter remplacé par le HTML5.

Format informatique propriétaire développé par la société Adobe, le format Flash et ses applications en Flex sont utilisés par de multiples sociétés pour développer... tous types d'applications.

La non compatiblité du Flash sur les "devices" Apple et Microsoft signifie donc que l'ensemble des applications logicielles Flex ne fonctionneront plus ou ne fonctionnent déjà plus sur ces systèmes d'exploitation...

Dans le domaine de l'imprimerie, personne ne le dit mais la réalité crue est que la grande majorité des applications Web to Print développées de-ci, de-là, l'on été en Flex...

Autant dire que leur pérénité est clairement remise en cause, nécessitant leur comlet redéveloppement.

Un bon conseil aux imprimeurs s'équipant d'une solution web to print : la première question à poser à votre fournisseur est donc, Flex ou pas Flex ???

PS : au moment de publier cet article, on m'apporte un sondage - opportunément sorti - indiquant qu'une très large majorité de gens aime le format Flash. C'est un peu comme si on demandait aux gens s'ils aiment les pommes : une grande majorité dira oui. Ce qui n'aurait pas été le cas si on leur avait demandé s'ils aimaient les pommes... pleines de produits chimiques...

Vos réactions

Flash est compatible android

Par popo le 03-10-2011
Flash est supporté sur la plate forme android, preuve que les tablettes peuvent le supporter. C'est avant tout pour des raisons concurrentielles qu'Apple et Microsoft essaient de tuer flash.
Bien sûr il y a des problèmes de sécurité.

Tout le monde semble abandonner le Flash

Par APaul le 29-09-2011
Vu hier sur le blog Presse-citron d'Eric Dupin, le site de partage de fichier Slideshare abandonne Flash pour le HTML 5

Bilan est intéressant à lire sur :
http://www.presse-citron.net/slideshare-abandonne-completement-flash-au-profit-de-html5

C'est pire encore

Par JM le 28-09-2011
Je suis parfaitement d'accord avec vous et pour cause j'ai été confronté au problème du Flex.

J'ai du mettre en place une boutique de web to print pour une entreprise américaine pocédent 750 points de vente en france.

J'ai donc fait développer une appui flex pour mon client (6 mois de travail et un budget qui a dérapé >25.000 €).

Naturellement, mon acheteur a fait valider l'application auprès de sa DSI...

... qui a simplement donné son véto : Pour des raisons de sécurité, Flash a été désactivé de tous le PC de la société.

Conclusion : j'ai perdu le client.

Normal

Par Fabrice le 28-09-2011
Je ne saurais trop insister sur l'urgence qu'il y a à migrer vers des solutions non propriétaires pour les parties logicielles.

le changement

Par Thomas le 27-09-2011
Les imprimeurs cherchent des solutions web to print "out of the box" qui correspondent aux besoins de leurs clients, indépendamment de la solution technologique employée pour y arriver.
Flash est une "ancienne" technologie qui est inadaptée à notre besoin de mobilitée.
les éditeurs de solution "Web to print" doivent réellement faire de la veille technologique pour coller à la demande des utilisateurs finaux.



Un peu de nuance…

Par orfaz le 26-09-2011
Il me semble qu'il faille apporter une petite nuance qui a tout de même son importance. Microsoft n'a pas annoncé du tout l'arrêt du support de Flash au sein de Windows 8, mais "uniquement" au sein de Windows 8 Metro. Sous la dénomination Metro se cache la partie dédiée au tablettes et autres terminaux mobiles.

Donc sur le desktop, Flash sera encore bel et bien supporté car la puissance n'est absolument pas un problème dans cette configuration.

Maintenant il est un fait certain, qu'on peut prendre les devants, et se dire qu'il faudrait peut-être aller vers autre chose…
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Logiciels Graphiques
(Dossier de 1929 articles)
Web-to-Print
(Dossier de 126 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques