Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/14845

Victime du Franc fort, le constructeur suisse Bobst délocalise et supprime 420 emplois

La société va se séparer de 8% de ses effectifs.

Le  par  
Victime du Franc fort, le constructeur suisse Bobst délocalise et supprime 420 emplois

Mauvais temps pour le constructeur de matériels d'imprimerie et d'emballage helvétique Bobst.

La société vient en effet d'annoncer la suppression de 420 postes sur ses sites de Lausanne et de Mex et la délocalisation de certaines de ses productions aux Indes et en Chine, pays où la société emploie déjà respectivement 250 et 600 personnes.

Selon nos informations, ces suppressions n'entraîneraient pas de licenciements mais seraient opérées par la non-reconduction de salariés en contrat à durée déterminée, des départs en pré-retraite à 63 ans (!) et des départs naturels.

La société, qui emploie 5300 salariés se dit être victime du Franc fort, qui la pénalise au niveau de ses ventes.

Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Album photos
(Voir les 1 photos)
Finition & Façonnage
(Dossier de 599 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques