Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/15113

Le groupe papetier Lecta publie son rapport environnemental

Un rapport basé sur une plus grande transparence dans la communication de son comportement environnemental et un engagement public pour atteindre de nouveaux défis.

Le  par  
Le groupe papetier Lecta publie son rapport environnemental

Le groupe papetier européen Lecta réaffirme son engagement dans une stratégie indsutrielle eco-responsable.

A ces fins, le groupe papetier vient de publier son tout dernier rapport environnemental, publication qui représente un exercice exigeant de transparence et d’engagement qui lui permet d'offrir à ses interlocuteurs la plus grande confiance dans sa conduite.

Ce nouveau Rapport environnemental recueille les progrès réalisés au cours des dernières années dans les différentes entreprises du Groupe – Condat, Cartiere del Garda et Torraspapel – et établit les nouveaux engagements qui représenteront les défis de l'avenir pour l'entreprise.

Pour témoigner de cette volonté de transparence, d’engagement et de responsabilité, les données inclues dans ce Rapport ont été évaluées et vérifiées par une organisation indépendante.

lecta_400

Le Groupe Lecta est un des plus importants fabricants européens de papier couché sans bois (CWF).

Avec une capacité de production supérieure à 1,4 million de tonnes, il est leader du marché dans le sud de l'Europe : France, Espagne, Portugal, et Italie. En plus de la production de CWF dans ses usines de France, d’Espagne et d’Italie, Lecta fabrique sur le sol ibérique 330 000 tonnes de papiers spéciaux et supports. Sa capacité de production atteint de la sorte  environ 2 millions de tonnes de papier couché, pâte à papier, papiers spéciaux et papier support .  

Au cours des cinq dernières années, Lecta a investi près de 90 millions d'euros dans de nombreux projets environnementaux :  

  • l'amélioration de l'efficience énergétique des processus de fabrication, 
  • la mise en marche d'unités de cogénération modernes, 
  • la diminution des émissions de CO2 dans l'atmosphère à travers l'augmentation des points de contrôle, 
  • la rénovation et modernisation des équipements, 
  • le remplacement du gazole par d'autres combustibles plus propres, 
  • la diminution de 90% des gaz malodorants provenant de l'usine de cellulose de Saragosse, 
  • l'obtention des certifications de management environnemental les plus exigeantes – ISO 14001, EMAS, PEFC™, FSC® et UNI CEI EN 16001
  • la gestion des résidus basée sur leur réduction et leur croissante valorisation évitant l'augmentation des déchetteries et des émissions que celles-ci produisent.

Autant de démarches présentées dans ce rapport qui présente également la feuille de route de l'entreprise pour les mois à venir.

Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Ecologie & Recyclage
(Dossier de 714 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques