Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/15348

Interview Drupa - Olivier Moeyersoms, Esko

GraphiLine, l'information Drupa la plus complète et la plus exhaustive de la presse sectorielle.

Le  par  
Interview Drupa - Olivier Moeyersoms, Esko

Esko, le spécialiste des logiciels dédiés au secteur de l'emballage, du sign et de la PLV mais aussi des tables de découpe (Kongsberg), était présent en force à la Drupa.

Olivier Moeyersoms, Regional Business Manager France nous a accordé un entretien exclusif à l'occasion duquel il nous a présenté l'actualité de sa société sur la Drupa 2012

Olivier Moeyersoms, comment s'annonce cette Drupa 2012 à environ la moitié du salon

Olivier Moeyersoms : c'est une Drupa différentes de celle de 2008, car on a en moyenne, moins de visiteurs européens, mais plus de visiteurs en provenance d'Asie et d'Amérique du Sud. On le ressent donc au niveau des visiteurs mais aussi des commandes. A la moitié du show, il y a 4 ans, on était à 80% de commandes Europe pour 20% de hors Europe. Cette année on est plutôt sur une tendance 60/40, 60% Europe et 40% hors Europe. Globalement, les commandes sont là et sont quasiment identiques en nombre à celle de 2008 !


olivier_moeyersoms_esko_drupa_400


Quelles grandes nouveautés présentez-vous à Düsseldorf ?

Olivier Moeyersomson présente bien sûr au niveau de nos logiciels pour le marché du packaging, du sign, de la PLV et de tout ce qui est emballage et cartonnage, la version 12 de notre suite logicielle, nouvelle version qui intègre de nombreux développements 3D notamment dans l'emballage et la PLV : visualisation 3D d'un produit, d'un produit emballé dans son emballage primaire ou dans sa PLV, voire même, représentation de ce produit dans le linéaire.

Donc des outils quasi marketing !

Olivier Moeyersomseffectivement, des outils marketing importants pour les marques mais aussi bien sûr pour nos clients industriels comme les imprimeurs ou les transformateurs d'étiquettes, d'emballages carton ou d'emballage flexibles.


esko_drupa_400


Quid au niveau de votre activité découpe transformation, l'autre grande activité d'Esko ?

Olivier Moeyersoms : il est certain que le marché de la découpe numérique est en croissance puisque celui de l'impression numérique grand format l'est fortement ! Dans ce domaine, nous présentons un nouveau venu dans notre gamme Kongsberg, qui est la table XN, qui se présente comme une table de découpe extrèmement polyvalente et la plus rapide au niveau des coupes pour des supports rigides, avec une tête de fraisage trois fois plus rapide que ce que l'on proposait jusqu'à présent, sur du forex, du dibond... On présente également une table de découpe automatique, le XP44 auto, qui permet de charger une palette de carton et de laisser la machine travailler sans opérateur, jusqu'à la réception du travail découpé, sur une palette de l'autre côté. En fin de travail, la table envoie un SMS à l'opérateur pour lui indiquer que le travail a pris fin, ou par exemple, qu'un couteau doit être remplacé. Une table destinée à de la petite et moyenne s"érie qui s'adresse aux transformateurs, et les professionnels de la signlétique et de la PLV

Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Album photos
(Voir les 99 photos)
Interview & Portrait
(Dossier de 184 articles)
Finition & Façonnage
(Dossier de 599 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques