Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/15359

Apple ne violerait pas de brevet Kodak selon l'ITC

Nouveau rebondissement dans l'affaire qui empoisonne les relations entre les deux sociétés américaines.

Le par  

L'International Trade Commission américaine (US ITC) vient d'annoncer que les sociétés Apple et RIM (Research in Motion) ne violaient pas le brevet déposé par la société Eastman Kodak.

Le juge administratif américain a toutefois noté que la firme à la pomme violait une spécification du brevet Eastman Kodak sur son iPhone 3G, sans toutefois ouvrir droit à indemnisation, une position contre laquelle Kodak souhaite revenir.

Rappelons que la cession du riche portefeuille de brevets de Kodak, estimé à près d'un milliard de dollars, est au centre de cette querelle juridique. En difficulté, Eastman Kodak doit impérieusement trouver un accord de cession le valorisant au mieux, qui lui permettrait de repartir du bon pied. Sachant qu'aujourd'hui, seules des sociétés présentes dans la téléphonie mobile, Apple, Samsung, Google... semblent disposer de moyens suffisants pour s'en porter acquéreurs.

Le dossier juridique entre Eastman Kodak et Apple n'est toutefois pas fini : les 6 juges de l'US ITC doivent en effet rendre un avis définitif d'ici le 21 septembre.

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Album photos

PhotographieDossier de 691 articles

Impression NumériqueDossier de 3037 articles

A lire aussi sur Graphiline

Publicité