Graphiline.com - Toute l'actualité de l’imprimerie, de l’emballage, de la création graphique SAXOPRINT
agfa
realisaprint
komori
Drupa 2016

Verbatim - ce que personne ne dit sur les têtes jet d'encre Memjet...

Verbatim de GraphiLine, des directs d'information sans commentaire et dans le texte, directement issus du terrain...

Le  par 
Verbatim - ce que personne ne dit sur les têtes jet d'encre Memjet...

"A la Drupa, Memjet a beaucoup fait parler de lui avec ses têtes jet d'encre aux cadences extraordinaires (en photo ci-dessous). Ces têtes se caractérisent par leur format "géant" et leur très grand nombre de buses. La Drupa a été l'occasion de voir que son fabricant signait de très nombreux accords de vente en OEM, afin de motoriser toutes sortes d'imprimantes créées par des intégrateurs, des solutions qui vont des machines personnelles aux imprimantes grand format, en passant par les presses numériques de production. Il faut toutefois bien voir que l'on ne dispose d'aucun retour sur la durée de vie de ces têtes. Sur la Drupa, un fabricant d'imprimantes personnelles indiquait une durée de vie comprise entre 40.000 et 70.000 pages A4, et un coût de remplacement de 400 euros, soit équivalent au développeur d'un copieur laser... Demain, quel sera le modèle économique qui sous-tendra cette technologie ? Est-elle adaptée à ces métiers industriels ? D'un autre côté, une imprimante personnelle disposant d'un tel niveau de productivité est-il utile ? Avec Memjet, il semble que la tête jet d'encre devienne un consommable jetable fréquemment. Un coinsommable intégré dans un futur coût au clic ?"

Un professionnel de l'impression numérique - Paris, le 20 juin 2012 - 12h56


memjet_drupa_2_400_01


Ajouter un commentaire
0 commentaire
Ajouter un commentaire...