Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/15486

L'imprimerie PAG upgrade sa presse numérique Kodak Nexpress

L'imprimeur belge vient de l'équiper de l'option long sheet qui permet de réaliser des tryptiques A4.

Le  par  
L'imprimerie PAG upgrade sa presse numérique Kodak Nexpress

Pour l'imprimerie belge PAG, une entreprise famililae employant 30 salariés pour un chiffre d'affaires de 7,3 millions d'euros, le développement du numérique passe par l'accroissement de son format imprimable.

Imprimerie généraliste, disposant d'un parc offset et numérique de production et grand format, PAG travaille pour de grandes agences de communication et studios de création et d’importants acheteurs institutionnels dans la téléphonie, les banques et les assurances. 

Une clientèle exigeante qui est à l'origine de la décision de Bruno Vanderschelde, dirigeant de PAG, d'opter pour le format long sheet de la Nexpress.

nexpress_long_sheet_400

Il explique les raisons de ce choix sur GraphiLine : "L’option Long Sheet a permis à PAG d’imprimer des dépliants en 3 volets personnalisés au format A4 pour l’un de nos clients.  Nous avons pu répondre à sa demande de substitution du format A5 par le format A4, ce que nous étions incapable de faire encore l’an passé. Notre client est maintenant vraiment satisfait car le format A4 obtenu avec l’option Long Sheet augmente considérablement la surface de communication de son document : il peut ainsi placer beaucoup plus d’informations sur son mailing et optimiser davantage encore l’impact de sa campagne personnalisée".

En effet, offrant un format de feuille de 661 mm de long, l’option Long Sheet augmente la surface imprimable de 27 %. Cette longueur de feuille présente de nombreux avantages, tels qu’une gâche réduite, une productivité accrue et la possibilité de réaliser des applications inédites comme les triptyques en format A4 mais aussi les brochures six pages, les affiches, les jaquettes de livre grand format ou encore une vaste gamme d’étiquettes.

Pour PAG, renforcer le pôle numérique est une question de bon sens que Bruno Vanderschelde expliqué aisément : "Aujourd’hui, nous réalisons 70% de nos impressions en offset et 30 % en numérique. Mais avec la chute vertigineuse des prix en offset, nous pensons que ce ratio sera de 50/50 dans les 2 ans à venir. Les marges en numérique sont plus confortables. De pouvoir imprimer ces dépliants en 3 volets avec la technologie numérique nous apporte une bouffée d’oxygène par la conquête de parts de marché supplémentaires. Et si nous regardons la qualité d’impression, elle est totalement équivalente à celle de l’offset". 

Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Album photos
(Voir les 7 photos)
Impression Numérique
(Dossier de 3175 articles)
Vie des entreprises
(Dossier de 8963 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques