Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/15503

L'Ile de la Réunion, modèle à suivre pour la Presse Quotidienne Nationale ?

Le modèle économique et industriel mis en place à la Réunion semble apporter bien des réponses à un modèle en crise.

Le par  

Aujourd'hui 5 juillet, La Réunion est le seul département de France à disposer de journaux quotidiens nationaux imprimés localement par l'imprimerie numérique RotOcéan.

Les journaux produits cette la nuit ont été récupérés ce matin par le dépositaire local de Presstalis et en partie également par la PQR pour être acheminés chez les diffuseurs de l'île, les hôtels, les avions d'Air Austral et chez les abonnés. Cette nouvelle façon de produire la presse quotidienne en France, dans une imprimerie hybride, est un modèle qui se développe en Italie, Malte, Chypre, Dubaï, Bruxelles, Australie, et bientôt aux Antilles.

RotOcéan reste la première imprimerie de France à avoir considéré le développement endogène territorial comme une priorité, en s'appuyant sur le niveau 2 et la PQR. Un prototype modèle dans l'action collective INIGraph, pilotée par l'Unic et la Direction Générale de la Compétitivité de L'Industrie et des Services (DGCIS) rattachée au Ministère du Redressement Productif.

Une imprimerie en phase avec son époque qui produit les justes quantités de la presse pour le marché local avec une réactivité et une souplesse exceptionnelles quant aux réglages des volumes en parfaite synergie avec le niveau 2 et la PQR.

Un modèle pour la nation qui apparaît de moins en moins comme une hypothèse mais bien une réponse concrète qui depuis 2 ans rapproche à La Réunion, qui n'a jamais aussi bien portée son nom, l'imprimeur (qui fait disparaître la frontière de la presse et du labeur), un distributeur cet indispensable maillon quant à l'animation et la gestion du réseau, et les clients des éditeurs et des donneurs d'ordres.

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Vos réactions

Sceptique

Par Observateur le 06-07-2012
Il serait intéressant d'aller plus loin dans l'analyse et de parler de la rentabilité de cette activité.
Vu de la Réunion, c'est plus un succès d'estime et une vitrine qu'un succès économique ou industriel.
Le réseau de distribution ne permet pas de trouver les journaux partout et les quantités vendues sont ridicules (qq centaine par titre).
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Vie des entreprisesDossier de 8879 articles

A lire aussi sur Graphiline

Publicité