Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/2344

Obsolescence des matériels (Vol 6) : Evitez les goulets d'étranglement

Il est tout aussi clair que se séparer d'un matériel qui est obsolète sans être usé coûte cher. Exemple. Si vous vous séparez à 320 000 unités d'une machine qui peut effectivement produire un million d'unités avant d'être déclarée bonne pour la casse, la perte est de 680 000 unités.

Le  par  
Obsolescence des matériels (Vol 6) : Evitez les goulets d'étranglement
Découvrez l’ensemble de dossier :
Evitez les goulets d'étranglement La productivité – produire davantage en moins de temps – est l'argument favori du fournisseur qui a vu en vous le professionnel passionné et amateur de belles machines. Mais, est-ce bien utile, dans votre cas, d'accroître votre production ? Prenons le cas de deux chefs d'entreprise. L'un veut changer une presse offset. L'autre entend investir dans une nouvelle technologie, le CtP. Le premier produit habituellement 60 tonnes/jour de papier imprimé. Du jour au lendemain, il va se trouver à la tête d'une capacité de production de 100 tonnes/jour. Avec le même personnel. Il est évident que cet imprimeur, s'il fonctionne déjà en trois équipes, qu'il sous-traite 30 % de sa production et qu'il a identifié une croissance réelle de son propre marché, réalise vraisemblablement une bonne opération. Mais si ce n'est pas le cas, la dite opération se traduira inexorablement par un alourdissement des charges de l'entreprise. Sans aucune contrepartie financière positive. De la même façon, le professionnel désireux d'investir dans un CtP pourra voir sa production de plaques passer de 40 à 120 plaques/jour, avec, supposons-le volontiers, 50 % d'opérateurs en moins. Mais si son outil de production ne peut accepter, au prix d'un réel effort d'organisation interne, au mieux que 80 plaques, que fera-t-il des 40 plaques qui restent ? S'il les produit, il ne pourra pas les utiliser. S'il ne les produit pas et maintient son flux à 80 plaques/jour, il rémunérera un employé qui travaillera réellement deux tiers de son temps seulement. De plus, il aura créé un goulet d'étranglement avec, en amont, une production de plaques performante et, en aval, des presses de capacité insuffisante. Il devra investir dans son atelier d'imprimerie ou doubler les équipes. Quand je vous disais que le remplacement d'un matériel ou d'une technologie dite dépassée vous liait pour de longues années…
Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Photographie
(Dossier de 700 articles)
Impression Numérique
(Dossier de 3183 articles)
Impression Grand Format
(Dossier de 634 articles)
Finition & Façonnage
(Dossier de 600 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques