Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/2451

Les encres UV (vol.1) : pour pallier les défauts de l'offset

Le procédé offset est un procédé paradoxal dont le défaut aurait tendance à être également une qualité. C’est, en effet, un procédé imparfait basé sur cette répulsion qu’a l’encre pour l’eau ; procédé, de plus, à plat.

Le  par  
Les encres UV (vol.1) : pour pallier les défauts de l'offset

Cependant, à force d’expérience, ce procédé est devenu un procédé industriel, rapide, universel, standard. Il est parvenu à proposer voire à imposer ses solutions à tous les secteurs où l’imprimé est nécessaire : presse, édition, emballage…

C'est, en somme, un véritable procédé généraliste, souvent moins performant ou moins rentable sur leur terrain que d’autres procédés comme la sérigraphie, mais qui parvient à assez bien donner le change et à répondre à, au moins, 80 % des besoins exprimés par les clients. Un or offset ne sera sans doute jamais aussi beau qu’une vraie dorure à chaud mais, finalement, il répondra parfaitement au cahier des charges d’un imprimé courant. Si l’offset est parvenu à ce point au stade de procédé standard, généraliste, universel, c’est surtout grâce aux encres. Pourquoi ? Parce qu’elles ont su pallier, compenser les défauts, les manques, les lacunes de l’offset. Et notamment la faiblesse de la dépose.

En offset, cette dépose est de l’ordre du micron, alors que celle de la sérigraphie est constituée de plusieurs dizaines de microns ! C’est tellement vrai qu’on ne peut pas sérieusement prétendre aujourd’hui qu’il existe une encre offset " universelle ". Selon qu’elle sert à imprimer une affiche, à éviter l’étape du vernis ou qu’elle sera déposée sur un support qui sera immédiatement façonné, l’encre offset pourra privilégier, dans sa composition et ses modes d’utilisation, la résistance à la lumière, la brillance ou encore le séchage instantané. La résistance, la brillance et le séchage rapide, voilà précisément le domaine de prédilection des encres UV.

 

Dossier complet :

Vos réactions

l'or en cmjn

Par Phi le 13-12-2001
Bonjour,
j'ai lu avec attention votre 1er volume sur les encres UV et aimerai connaitre les formulations possibles en CMJN (ou sites à visiter) pour obtenir l'or dont vous parliez dans votre article.
Merci pour votre aide.
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Impression Offset
(Dossier de 2187 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques