Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/2890

Nipson renaît de ses cendres

Nous l'annoncions déjà la semaine dernière : l'activité noir et blanc de Xeikon - ex-Nipson - vient d'être officiellement reprise, avec la bénédiction de la Chambre de commerce de Belfort, par le fonds d'investissement israélien Koonras Technologies.

Le  par  
Nipson renaît de ses cendresCe n'est pas illogique. Koonras technologies, qui est présidé par Rimon Ben-Shaoul, a été l'un des plus importants distributeurs de Nipson au travers de sa filiale Koonras Digital Printing Systems. A compter du 29 avril, les activités noir et blanc de Xeikon reprendront leur ancienne appellation, devenant une société par actions simplifiées (SAS). cette société recommencera à commercialiser sur les marchés américain, britannique et allemand des produits qui, de nouveau, porteront le nom de l'ancienne filiale de Bull. Nipson avait créé, rappelons-le, un procédé de reprographie original : la magnétographie. Il est prévu que Nipson SAS emploie les 286 personnes de l'ancienne division de Xeikon.
Réagir à cet article
Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Votre commentaire *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Impression Numérique
(Dossier de 3179 articles)
Vie des entreprises
(Dossier de 8977 articles)

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité
Suivre l'actualité
des Arts Graphiques