Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/6244

Faits divers : l'ancien maire de Cannes jugé notamment pour un emploi fictif dans une imprimerie monégasque

Il est une époque pas si lointaine ou certains élus locaux, loins de dénoncer l'imprimé comme média pollueur, porteur de tous les vices et devant être "éco-taxé", affectionnaient tout particulièrement notre secteur.

Le par  
Trop peut être comme le montre le dernier exemple en date. C'est aujourd'hui en effet que s'ouvre le procès de l'ancien maire de Cannes (06), Michel Mouillot, devant le tribunal correctionnel de Nice. Il est inculpé de corruption passive, d'abus de biens sociaux et de prise illégale d'intérêts, cette dernière inculpation étant relative à l'occupation d'emplois présumés fictifs, des faits qui remontent au milieu des années 90. Car alors qu'il était Maire de Cannes, Michel Mouillot est soupçonné d'avoir occupé des fonctions de complaisance dans deux entreprises, à savoir un poste à plein temps de commercial chez "Riviera Wine" et un autre de directeur commercial pour l'imprimerie monégasque "Eurograph", dont une filiale aurait obtenu des marchés de la ville. Pour ce deuxième poste, l'élu aurait perçu un salaire mensuel de près de 6000 euros...
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Vie des entreprisesDossier de 8878 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité