Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/7797

Presse : le sort de France Soir repoussé au 7 Avril

Le Tribunal de Commerce de Lille qui doit décider de la liquidation ou de la reprise du quotidien français à l'agonie a, une nouvelle fois, repoussé sa décision.

Le par  

Alors que les juridictions consulaires se montrent généralement promptes pour liquider les PME en difficulté, la règle ne semble pas être la même lorsqu'il s'agit d'un organe de presse.

D'autant plus que France Soir, qui emploie encore 118 salariés dont 74 journalistes, est passé sous la barre des 50 000 exemplaires et perd près de 30.000 euros par jour...

Attendue le 31 Mars après avoir déjà été repoussée, la décision du Tribunal de Commerce de Lille se fait toujours attendre, au motif qu'il se déclare insuffisamment "éclairé" par les 5 offres de reprise présentées.

Dans ce contexte, le fait que l'homme d'affaires franco-israélien Arcadi Gaydamak clame à l'envi qu'il est désormais le nouveau propriétaire du titre ne semble pas faciliter les choses.

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Vie des entreprisesDossier de 8878 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité