Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/8074

Faits divers : rififi au syndicat belge du livre et de l'imprimerie

Le président du Secta bruxellois, première section de la centrale nationale des employés du syndicat socialiste FGTB sous le coup d'une enquête... de moeurs.

Le par  
Rien  ne va plus pour Jean-Marie Frissen, président de la branche bruxelloise de la centrale syndicale.
 
Les enquêteurs du juge Freyne viennent en effet de perquisitionner son domicile et son lieu de travail, dans le cadre d'une plainte déposée par une employée du syndicat, pour harcèlement moral et sexuel.
 
 Interrogé puis relaché, Jean-Paul Frissen n'a pas été mis en examen.
 
Dans le cadre de cette enquête, les delégués syndicaux des branches du livre et de l'imprimerie ont demandé par écrit à leur président de s'expliquer, craignant pour la crédibilité de l'action syndicale.
Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Vie des entreprisesDossier de 8877 articles

A lire aussi sur Graphiline.com

Publicité