Consulter l'article sur : http://www.graphiline.com/article/8332

Finition : l'imprimerie Printer Portuguesa s'équipe d'une ligne de reliure Müller Martini Diamant 60

Printer Portuguesa est l’un des principaux fabricants de livres d’Europe.

Le par  
Pour satisfaire aux exigences croissantes en termes de qualité et de capacité, l’entreprise mise depuis un an sur une nouvelle installation de production de livres avec machine de passure en colle Collibri et ligne de reliure Diamant 60 de Muller Martini.

La société Printer Portuguesa fondée en 1972 et sise à Rio de Mouro, à proximité de la capitale portugaise, Lisbonne, appartient depuis juin 2000 au groupe Bertelsmann Arvato. L’entreprise s’est spécialisée dans la production de livres à couverture souple et rigide. Avec ses 190 employés, elle fabrique chaque année plus de 15 millions d’exemplaires. Ces trois dernières années, la production était doublée par rapport à la période allant de 2000 à 2002.

Une première pour la péninsule ibérique
Deux tiers de la production sont constitués de livres à couverture rigide de grande qualité. Ceux-ci sont essentiellement destinés au marché portugais ou encore à l’export vers les pays anglophones. Ces livres sont aujourd’hui fabriqués sur une nouvelle ligne de production de Muller Martini, comprenant un margeur de corps d’ouvrages, une machine de pressage et de calibrage RPM, un margeur de feuilles de garde, une machine de passure en colle Collibri, une machine de pressage et de séchage TPM, une ligne d’accumulation et de stockage, un massicot trilame Merit S, une ligne de reliure Diamant 60 (ligne de reliure proprement dite et presse-repinceuse), ainsi que des installations de conditionnement et de banderolage.

Une installation de production aussi complète, permettant de réaliser tous les travaux en un seul passage, à savoir le façonnage de corps d’ouvrages cousus en livres conditionnés et empilés, constitue une première pour la péninsule ibérique.

«Avec l’installation de cette ligne de reliure, nous avons fait un pas de géant», souligne le Directeur, Monsieur Carlos Neves. «Nous pensions qu’une ligne de reliure haute technologie aussi complexe représentait un énorme défi pour nos collaborateurs. Mais nous l’avons eue très rapidement en mains. Depuis la phase de démarrage, le rendement est bon et la qualité excellente.» L’ambitieux directeur du géant du livre portugais est d’ailleurs convaincu que le rendement augmentera encore.

Un processus d’évaluation complet
Avant de remplacer la ligne en place provenant d’un autre fabricant par la nouvelle Diamant 60, Printer Portuguesa a procédé à une évaluation complète. «Nous connaissons les machines Muller Martini depuis de nombreuses années, et nous sommes convaincus que Muller Martini offre les meilleures solutions dans le domaine de la couverture souple», souligne Carlos Neves. «Par contre, nous n’avions encore jamais eu d’expérience avec Muller Martini pour la couverture rigide.»

Selon Carlos Neves, deux principales raisons ont parlé en faveur de la Diamant 60: «D’une part, le bon niveau technologique, et d’autre part le fait de pouvoir produire en économisant les coûts et l’énergie, et donc en respectant l’environnement. Selon mes estimations, si l’on tient compte de tous les critères, Muller Martini s’est imposé à 2 contre 1 par rapport à la concurrence.»

C’est ainsi qu’en juin 2005, la nouvelle ligne Diamant était installée. «Une décision que nous n’avons pas regrettée», comme le confirme Carlos Neves. «Après plusieurs mois d’expérience, je peux affirmer que Muller Martini propose également des solutions extrêmement novatrices pour la couverture rigide.»

Un confort d’utilisation apprécié
Mais chez Printer Portuguesa, on n’est pas seulement très satisfait de la qualité et des chiffres de production atteints – selon le produit, la vitesse atteinte aujourd’hui est de 3000 à 3400 cycles/heure. L’utilisation simple et conviviale du Commander est également appréciée des collaborateurs. Les nouvelles données de commande peuvent être saisies sur l’écran tactile, permettant de piloter de manière centralisée la ligne de reliure, la presse-repinceuse et le compteur-empileur de livres.

Le Commander fournit également de précieux services pour l’entretien. Selon la durée de production, il indique à l’opérateur les intervalles de maintenance et met également à sa disposition une liste de contrôles pour les travaux d’entretien à effectuer.

«C’est un confort que nous ignorions auparavant», souligne le Directeur, Monsieur Carlos Neves. «Je suis convaincu qu’avec la nouvelle ligne de reliure Diamant, nous sommes équipés au mieux pour soutenir une rude concurrence.»

Recevoir toute l'actualité avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire
et ne ratez plus aucune info

Réagir à cet article

Pseudo *
e-Mail *
Titre *
Contenu *
Veuillez saisir les lettres visibles dans l'image : *

Finition & FaçonnageDossier de 598 articles

Vie des entreprisesDossier de 8879 articles

A lire aussi sur Graphiline

Publicité