Le chiffre d'affaires de l'Imprimerie Badel (36) dopé par la web-impression

Les nouvelles technologies tirent l'activité de cette imprimerie familiale plus tout à fait comme les autres.

Car à y regarder de plus près, l'activité de cette imprimerie-offset d'Argenton sur Creuse qui emploie une trentaine de collaborateurs, a cru de plus de 30% entre 2006 et 2005, pour s'afficher à 3.490 K euros.

Au coeur de cette réussite, une stratégie basée sur le développement de services connexes à l'imprimerie, comme la logisitique - l'entreprise dispose de 7000m2 de locaux couverts dont la moitié en stockage - et l'impression par internet.

badel-batiments
L'imprimerie Badel, d'Argenton sur Creuse

A savoir la mise en place de portails web de commande d'imprimés.

Si pour ce faire, l'entreprise dirigée par Ange-Louis Istria s'est équipée de la soluton ASP qui fait référence sur le marché de "l'e-printing" pour une queston d'efficacité, de rapidité de mise en oeuvre et de sécurité informatique, l'essentiel de la démarche a consisté à organiser la structure pour l'adapter au traitement d'un fort afflux de commandes, afflux que seul un process automatique pouvait optimiser.

Dotée d'une stratégie commerciale basée sur les services et sur une forte différenciation technologique, l'imprimerie d'Argenton sur Creuse, bien que positionnée sur l'offset feuille et le continu, affiche ainsi un dynanisme qui fait plaisir à voir et qui démontre, s'il le fallait, la vivacité et le dynamisme dont peuvent faire preuvent les PME graphiques de nos régions.

Plus d'articles sur les chaînes :

Indre
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise