Apple Expo 99

La grande foire du monde du Macintosh vient d'avoir lieu comme tous les ans, Porte de Versailles à Paris.

On prend les mêmes et on recommence : mêmes stands, mêmes emplacements, mêmes produits... la plupart des exposants ronronnent tranquillement dans leurs habitudes et c'est dommage : l'Apple Expo perd en contenu, perd en contacts, perd sa sève.

On en arrive même à se demander si l'on n'est pas simplement dans une boutique d'informatique... Heureusement, Apple apporte son lot de nouveautés. Cette année, la sortie attendue de l'iMac portable : l'iBook. Opération de séduction réussie puisque Apple revendique déjà plus de 120 000 réservations.

Du côté des professionnels, Apple présentait le G4, nouvelle machine qui à terme proposera un microprocesseur cadencé à 500 MHtz. A noter aussi la venue d'un écran plat format cinéma. Un produit qui va apporter un nouveau confort à tous les utilisateurs de logiciels dont la taille des nombreuses palettes d'outils est supérieure à la taille de la fenêtre du document.

Parmi les visites intéressantes, celle du stand d'Imacon qui présentait sa gamme de scanners Flextight, dont le principe est de numériser transparents et opaques sans que l'original soit en contact avec une vitre, par un système de pression-rotation. Pour avoir manipulé l'engin, il présente une facilité de préparation du document, sans toutefois être multi-scan.

Le logiciel pilote est simple, rapide et présente une interface proche des outils de Photoshop. Puisque nous parlons scanner, le stand d'Heidelberg présentait en avant première mondiale le nouveau Linoscan A3. Equipé de 2 lentilles, il permet d'obtenir un densité de 3,7 sur 42 bits. Enfin, Agfa présentait son SnapScan Touch, un scanner grand public aux couleurs de l'iMac, au clavier multifonctions.

Le Kwark Killer alias InDesign, la solution de mise en page professionnelle d'Adobe à connu son baptême du feu. Proposé à un prix de 3 700 FTTC au lieu de 7 000 FFTTC jusqu'à fin décembre, il présente l'avantage de reprendre l'ergonomie de logiciels tels que Photoshop ou Illustrator. Avec la version 5.5 de Photoshop, les graphistes travaillant pour le web vont y trouver les mêmes fonctions que dans ImageReady.

Du côté de chez Quark, XPress 4.1 est attendu pour Octobre. La mise à jour devrait être gratuite pour les utilisateurs enregistrés de la version 4.0x.

Chez Apacabar, l'équipe commerciale mise sur BeOS, un système d'exploitation adapté aux applications gourmandes en puissance telles que le traitement du son, de la vidéo et du multimédia. Enfin, nos graphistes ont passé un long moment sur le stand de Graphivore, la première librairie graphique en ligne.

Une sélection d'ouvrages de grande qualité souvent rares voire introuvables en France.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...