Le plomb a du caractère à l'imprimerie Mérat-Auger (75)

Un des derniers ateliers de typographie et de gravure sur bois, créé par Raymond Jacquet (1946), a été repris en octobre 2004 par un jeune artisan Vincent Auger, typographe et graveur.

"La création typographique, la conservation du patrimoine et des savoir-faire sont notre préoccupation. A Paris, il n’existe plus de fonderie de caractères, aussi au cours de cette année 2008, nous allons apporter à l’atelier le matériel pour la réalisation des matrices et des fondeuses de caractères, faisant partie de notre collection" nous a déclaré Vincent Auger.

"Nos clients" poursuit-il "sont de plus en plus préoccupés par le devenir de ces techniques et nous sommes un des derniers ateliers parisiens à offrir ces possibilités au service – des livres d’artiste, de l’estampe – des métiers du Livre".

augermerat_400
Tradition et savoir-faire à l'imprimerie Mérat-Auger

Poursuivant le savoir-faire de la composition au plomb mobile, de la gravure et de l’imprimerie, Vincent Auger collabore avec des galeries, Yvon Lambert, Aittouarès, Defrost, des éditeurs, des sociétes de bibliophiles, la Drac Ile-de-France, le Ministère de la culture et des artistes dont Dado, Jean Cabut, Dominique le Tricoteur, Jean-Claude Auger, Dusanka Vulovic, Pascale Hémery, Jean Pons, Michel Jamet, Michel Madore, Devorah Boxer, Valérie Favre, Jan Peter Torbecke, Nadia Bertaux, Jacques Pibot...
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...