Le Développement Durable a l’honneur chez InfoPrint Solutions Company

Création d’un poste de Responsable du Développement Durable pour permettre d’aligner les objectifs des clients de la société sur ceux du groupe en matière d’écologie.

InfoPrint Solutions Company (IPS), une co-entreprise fondée par IBM et Ricoh, crée un tout nouveau poste de Responsable en Chef du Développement Durable qu’elle confie à Joe Czysczewski. Ce dernier est chargé d’aider les clients et fournisseurs à optimiser la transformation de leur société, tout en respectant l’environnement. Cette fonction a été instaurée dans le cadre du projet Comet Circle de Ricoh, un modèle d’évaluation à long terme du cycle de vie des produits d’impression qui tend à identifier les opportunités de développement durable.

La nouvelle équipe dirigée par M. Czyszczewski aura pour objectif de collaborer avec les clients et partenaires commerciaux d’InfoPrint Solutions Company afin d’étudier le fonctionnement de toutes les divisions de leur entreprise, l’utilisation des logiciels et des machines jusqu’à la stratégie fournisseurs. Fondés sur l’innovation, la collaboration et la transformation des processus, leurs conseils et techniques seront principalement axés sur la réduction de la consommation d’encre, le recyclage des consommables d’impression et l’installation de systèmes plus économes en énergie.

La stratégie écologique « Three Ps Balance » (équilibre des trois P) du groupe Ricoh, société parente, se concrétise ainsi davantage. Cette dernière consiste à sensibiliser les entreprises à l’évolution de l’équilibre des trois P (planète, population et profits), à savoir l’impact des activités environnementales, sociales et économiques, depuis la révolution industrielle. L’objectif du groupe à très long terme est de permettre aux pays développés de diviser par huit leur impact sur l’environnement d’ici l’année 2050, en prenant l’année fiscale 2000 pour base.

« Nous avons tenu compte des remarques de nos clients. 85 % d’entre eux nous ont indiqué avoir été invités par leurs propres clients ou dirigeants à respecter davantage l’environnement. Nous nous sentons par ailleurs grandement concernés par les problèmes environnementaux auxquels doivent aujourd’hui faire face les entreprises. Nous avons offert ce poste à M. Czyszczewski afin qu’il collabore avec Ricoh pour faire de notre entreprise une entité citoyenne performante et active dans la promotion du développement durable », explique Jeff Paterra, Vice-Président Senior et Directeur Général du Développement de Technologies et Solutions chez InfoPrint.*

InfoPrint utilise par ailleurs de plus en plus de techniques innovantes, telle l’impression de transactions promotionnelles dite « TransPromo », qui combine documents transactionnels et promotionnels pour réduire le volume de papier utilisé tout en permettant un ciblage plus efficace des prospects.

« En tant que fournisseurs de solutions, nous ne souhaitons pas nous contenter de commercialiser des systèmes d’impression. Nous voulons aider nos clients à augmenter leur productivité tout en réduisant leurs coûts d’impression et à comprendre la différence, en termes d’impact écologique, entre la gestion numérique des documents et l’impression papier. L’impression de livres à la demande, par exemple, n’engendre ni gaspillage, ni coûts de stockage, ni retours. La TransPromo nous semble également être un excellent moyen de réduire les gaspillages liés au publipostage », explique Joe Czyszczewski, Responsable en Chef du Développement Durable chez InfoPrint Solutions Company.

CDMS, un spécialiste britannique de la communication, client d’InfoPrint, s’est justement lancé dans une stratégie de développement durable. Cette société édite quelque 300 millions de documents transactionnels et de lettres par an. Elle est chargée de gérer toutes les données et images, de personnaliser les documents, de réaliser des encarts et d’assumer les envois postaux. Soucieuse de pouvoir offrir à ses clients des alternatives au publipostage, elle s’est récemment équipée de systèmes de gestion du workflow et d’impression pour environnements de production InfoPrint – plus précisément, quatre InfoPrint 4100 HD5/6 et de deux InfoPrint 4000. Ses clients ont ainsi accès à des services de marketing direct cross-média offrant le choix entre divers réseaux de communication intégrés, de la messagerie électronique aux messages texte (sms), selon leurs préférences et leur comportement d’achat.

Cette tendance s’accélère depuis la publication du rapport commandité par le Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales sur les gaspillages du marketing direct et les prévisions sur les taxes qui seront prochainement appliquées aux activités des professionnels du publipostage au Royaume-Uni. Des lois similaires voient également le jour en Amérique du Nord, notamment la directive Direct Marketing Association’s Do Not Mail. Les entreprises américaines vont donc bientôt devoir suivre les traces de leurs homologues européens.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...