Matériels d'imprimerie : le tchèque ADAST passe sous la coupe de l'allemand KBA

Bousculé sur le très grand format, un marché sur lequel il était jusqu'à présent seul mais qu'investissent désormais ses concurrents, le constructeur allemand n'a d'autre choix que de se développer sur des formats plus petits.

C'est le 23 Avril dernier, au terme d'un contrat de partenariat signé à Dobruška, que le constructeur tchèque de presses d'imprimerie offset ADAST, a officiellement renoncé à continuer à développer et produire des presses d'imprimerie sous sa propre marque, pour désormais se concentrer sur la fourniture à KBA, de presses portant désormais l'appellation de l'allemand.

En contrepartie, le tandem KBA-Grafitec fait d'Adast l'un de ses principaux sous-traitants et rachète l'ensemble des brevets et droits intellectuels du tchèque.

Si aucun détail n'a encore filtré sur le montant de la transaction, ce regroupement démontre, s'il le fallait, l'inévitable concentration qui devrait toucher le secteur des presses d'imprimerie offset dans les années à venir, face au développement des technologies numériques mais aussi à celui de compétiteurs nouveaux, en particulier chinois, à l'instar de ce que l'on observe dans l'automobile.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...