Coup dur pour le secteur de l'imprimerie dans la Meuse

L'imprimerie Saint Paul liquidée.

C'est une bien mauvaise nouvelle qui vient de toucher le secteur de l'imprimerie dans le Grand Est : l'imprimerie Saint Paul Imprimeur, de Bar le Duc, vient en effet d'être liquidée par le tribunal de commerce.

Imprimeur mais aussi éditeur, Saint Paul Imprimeur, initialement créée par une congrégation religieuse, s'est longtemps développée sur l'édition de livres, notamment scolaires, pour les marchés africains.

Ayant employée jusqu'à 130 personnes à la fin des années 90, l'imprimerie a beaucoup souffert de la perte de gros marchés mais également d'une productivité insuffisante.

Placée une première fois en redressement judiciaire en 2000, l'imprimerie fut reprise en 2001 par Jean-Raoul Rosay, alors président du Sicogif et président de l'imprimerie Rosay Busson (93). La mise en redressement de cette dernière puis sa cession vit l'industriel se rapatrier dans la Meuse en  2003 mais confronté à de grosses difficultés structurelles, il ne put redresser la barre et céda l'imprimerie Saint Paul en 2005 à un groupe bourguignon qui aura tout tenté sans succès.

La disparition de Saint Paul Imprimeur est un coup dur pour la région, l'entreprise ayant longtemps compté comme l'un des tous premiers acteurs de la filière au niveau local. Elle employait encore près de 50 collaborateurs.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Meuse
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...