Papier : thèse sur le traitement électrolytique sélectif en continu de bandes métalliques

Le 3 juin 2008, Laurent Durville a soutenu à huis-clos une thèse de doctorat de l’Université de Reims à l’EFPG (future Pagora).

Une partie de cette thèse Cifre a été préparée dans le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) sous la direction d’Éliane Rousset, Maître de Conférences Grenoble INP et de Robert Catusse, Maître de Conférences Grenoble INP.
 
Les travaux de recherche portaient sur : « Étude et mise au point d'un procédé pour le traitement électrolytique sélectif en continu de bandes métalliques ».

Contacts :
Éliane Rousset – eliane.rousset@grenoble-inp.fr
Robert Catusse – robert.catusse@grenoble-inp.fr
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...