Dernière minute : un repreneur éventuel pour l'imprimerie Quebecor Blois (41)

Selon notre confrère la Nouvelle République, un repreneur se serait fait connaître.

Cette nouvelle, qui vient tout juste de nous parvenir, devrait remettre un peu de baume au coeur des 115 employés de cette imprimerie promise à la fermeture, comme celle de la Loupe d'ailleurs, suite à la reprise des activités européennes du groupe d'imprimerie canadien Quebecor World par le néerlandais HHBV.

Si l'identité de cet éventuel repreneur n'est pas connue - l'information est toujours au conditionnel et non confirmée par la direction de l'entreprise - cette annonce a de quoi surprendre. 

hlio_400
Cylindres de rotative hélio  

Car si, sur le papier, l'idée peut se justifier - un entrepreneur pouvant souhaiter maintenir une capacité de production hélio afin de proposer une alternative aux rares intervenants français sur ce marché - la réalité industrielle semble toute autre.

Sur un marché largement ouvert à la concurrence européenne, très bataillé et où la productivité des usines est au coeur de leur pérénité, quel est l'avenir d'une imprimerie disposant d'une seule rotative (non doublonnée), de 3,08m de laize et de 20 ans d'âge ?

Une éventuelle reprise impliquerait rapidement de lourds investissements. Des investissements sans doute difficiles à financer, crise des subprimes oblige.

Dans ce contexte, les jours à venir devraient permettre d'y voir plus clair dans ce dossier qui nous paraît, à l'heure de publier, bien étonnant.

Plus d'articles sur les chaînes :

Seine-et-Marne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise