Dernière minute : le plan de reprise de l'imprimerie Quebecor Blois (41) abandonné

Selon nos informations, le repreneur éventuel aurait renoncé à son projet officiellement.

C'est une bien mauvaise nouvelle que nous venons d'apprendre sur le front de l'emploi puisque, selon nos sources, le repreneur de l'imprimerie Quebecor Blois, qui s'était fait connaître auprès des politiques locaux ainsi que des salariés de l'usine, a officiellement renoncé à son projet par courrier.

Cette nouvelle n'est pas étonnante en soi, tant l'espoir de relancer un site hélio doté d'une seule rotative d'un modèle ancien semblait hasardeux. Ce d'autant plus que les exemples de reprise d'imprimeries comme la SCIA ou JDC Imprimerie ne plaident pas en faveur de projets non portés par des groupes industriels solides. 

Dans ce contexte, il apparaît que le pôle impression du site devrait donc finalement fermer ses portes, un espoir pouvant toutefois subsister pour l'atelier de façonnage de l'imprimerie qui emploie une trentaine de salariés.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Loir-et-Cher
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise