Konica Minolta lance de nouvelles presses numériques N&B

La presse numérique de production N&B BizHub Pro 2500P de Konica Minolta

Le constructeur nippon élargit son offre.

Poursuivant sa stratégie de croissance sur le marché de l'imprimerie et du "production printing", la société Konica Minolta vient de dévoiler trois nouvelles presses numériques N&B, les Business Hub Pro 1600P, 2000P et 2500P.

Cette nouvelle gamme de presses a pour objectif de répondre aux besoins des imprimeurs et centres de production intégrés spécialisés dans l'impression de notices, livres noirs et autres documents techniques.

Son originalité principale réside dans une technologe permettant une impression recto-verso en un seul passage, sans retournement de la feuille, le moteur d'impression disposant de deux blocs image. Ce moteur ne dégage en outre plus d'ozone, ce qui constitue un confort de travail nouveau et très attendu de la part des opérateurs de production.

A noter également un transfert du toner sur un substrat déjà chauffé par l'intermédiaire d'une courroie caoutchoutée, un peu similaire, dans son principe, à celui d'un blanchet. Cette technologie permet, notamment, un excellent rendu d'impression sur des supports texturés.

 

Découverte de la presse, en photos :

BizHub Pro 2500P
Le preuve, c'est écrit dessus !
BizHub Pro 2500P
Un design soigné et une grande accessibilité...
Konica Minolta
Quelques secrets cachés, comme ce logo qui masque un accès... inacessible...
BizHub Pro 2500P
... que seul un technicien peut dévoiler, pour le plus grand intérêt de votre serviteur...
presse numérique de production N&B BizHub Pro 2500P
Une usine à gaz ? Non, un moteur d'impression xérographique intégrant 2 blocs images. L'entraînement des différents cylindres est confié à une multitude de moteurs électriques, permettant une réduction notable du bruit de la presse en production.
presse numérique de production N&B BizHub Pro 2500P
Les 2 blocs images, mis en avant, au sens propre.
presse numérique de production N&B BizHub Pro 2500P
Soulevée pour être mieux aperçue, la courroie intermédiaire en caoutchouc permettant la dépose finale du toner sur le substrat (papier). Une solution relativement proche, dans son principe, du blanchet offset.
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...