L'imprimerie Corlet Numérique inaugure sa presse de production jet d'encre Agfa Dotrix

Grande première pour l'imprimeur normand.

 

img_0280_400

Le hall d'une agence de communication branchée ou d'une start-up high tech ? Que nenni, bienvenue à l'imprimerie Corlet Numérique, à Condé sur Noireau !

img_0279_400

Des doutes sur le climat normand ? Vous voilà rassuré...

img_0247_400

La presse numérique de production jet d'encre Agfa Dotrix Transcolor : deux moteurs d'impression, avec encres et séchage UV : d'une laize de 630 mm, la Dotrix Transcolor a une capacité de production équivalent à 6000 feuilles / heure en équivalent offset recto : quand le numérique rattrappe l'offset...

img_0250_400

Laz Dotrix Transcolor a été développée pour les marchés du livre, de la presse, de l'imprimé publiciaire et commercial. La machine excelle notamment pour les affiches...

img_0248_400

Technologie d'impression bobine-bobine, la Dotrix Transcolor, du fait d'encres UV, peut utiliser des papiers classiques non traités, contrairement aux technologies jet d'encre à base d'encres acqueuses. Un vrai plus en terme de coût de consommables. Parmi les premières tâches des équipes de Corlet Numériques, le référencement de papiers optimisant le rendu d'impression et la création de profils ICC correspondants...

img_0255_400

On est bien loin des copieurs numériques : le chassis de la Dotrix est similaire à celui d'une presse flexo (d'ailleurs...) : un beau travail de fonderie qui ravira et rassurera les offsetistes !

img_0261_400

Groupe d'impression quadri et écran de pilotage de la Dotrix Transcolor.

img_0258_400

Quatre systèmes de têtes d'impression dans chaque groupe. Les systèmes de séchage UV se situent juste après le second groupe.

img_0262_400

Huit bidons d'encre, stockés derrière la presse, encore une analogie à l'offset. Le modèle écononomique de la Dotrix a séduit Charles Corlet : pas de coût au clic mais l'achat de consommables, avec une réelle capacité à connaître, en temps réel, la consommation d'encre. Pour l'industriel normand, la Dotrix Transcolor lui revient 40% moins cher que des presses numériques de production classiques sur des marchés de livres allant de 1 à 500 exemplaires.

img_0267_400

Charles Corlet entouré d'une partie de l'équipe ayant conduit ce projet innovant.

img_0271_400

En parallèle à la Dotrix, l'imprimerie Corlet Numérique s'est équipée d'une débobineuse, coupeuse et plieuse Hunkeler qui permet d'obtenir les livres... prêts à être reliés en un tournemain. Vous ne me croyez pas ?

img_0272_400

Voilà comment sort un ouvrage : chaque cahier est marqué et repéré : l'opérateur n'a plus qu'à saisir les cahiers composant un ouvrage et à les faire passer à l'étape de la couverture : simple comme bonjour !

img_0278_400

Charles Corlet devant le premier prospectus présentant son service d'impression numérique : c'était en 1984, il s'appelait Reprocenter et celà ne nous rajeunit pas !

Plus d'articles sur les chaînes :

Calvados
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

CORLET IMPRIMEUR recrute

Actualités de l'entreprise