Emballage : UPM Raflatac supprime 99 emplois à Nancy

La décision était malheureusement attendue par les salariés.

La décision est tombée la semaine dernière lors d'une réunion de CE extraordinaire : UPM a annoncé à ses collaborateurs français la mise en place d'un plan de restructuration au terme duquel 340 emplois seront supprimés en Europe, dont 99 à Nancy.

Au total, ce sont près de 20% des effectifs européens d'UPM Raflatac qui disparaîtront, certaines usines étant tout simplement vouées à la fermeture, le site nancéen - spécialisé dans les papiers pour étiquettes - perdant quant à lui plus d'un tiers de ses effectifs.

Pour le groupe papetier nordique, cette décision a pour objectif de réduire le niveau de ses coûts d'environ 25 millions d'euros par an.

Cette décision intervient alors que la société vient de terminer la construction d'un nouveau site de production, situé en Pologne.

Plus d'articles sur les chaînes :

Meurthe-et-Moselle
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...