Le graphiste finlandais Kari Piippo à l'honneur à Chaumont (52)

Du 3 décembre 2008 au 21 février 2009,aux Silos, Maison du livre et de l’affiche, 7/9 Avenue Foch, 52000 Chaumont, inauguration le jeudi 4 décembre 2008 à 18h30

Le Pôle graphisme de la Ville de Chaumont accueille sa prochaine exposition
autour du graphiste finlandais Kari Piippo.

Né en 1945‚ le graphiste finlandais Kari Piippo a d'abord suivi des études en arts appliqués pour ensuite se spécialiser dans l'illustration et l'affiche. Il travaille depuis plus de 30 ans pour des théâtres‚ des manifestations culturelles‚ l'environnement‚ il a participé à de nombreux jurys de concours d'affiches dans le monde‚ a enseigné le graphisme à l'Université d'art et de design d'Helsinki‚ a été directeur artistique de la Biennale de l'affiche d'Helsinki de 1994 à 1998 et a reçu de nombreux prix internationaux dont le prix Icograda du Festival international de l'affiche de Chaumont‚ en 1990. Kari Piippo est membre de l'AGI - alliance graphique internationale.
 
L'exposition présentée aux silos est réalisée à partir de la collection d'affiches contemporaines de Chaumont qui comprennent des oeuvres offertes par l'artiste. A l'occasion de cette exposition, Kari Piippo devrait d'ailleurs enrichir le fonds du musée d'un nouveau don.

 

chaumont
 

 

Toutes les afiches exposées s'inscrivent dans un registre formel caractérisé par la simplicité‚ l'usage restreint de couleurs et l'immédiateté du message : pour Kari Piippo‚ chaque forme et chaque couleur ont un sens. 

Lors d’un entretien, Kari Piippo évoque le rôle que joue le graphiste dans la société : « une affiche est une bonne façon de prévenir et d’éduquer un large public. Une affiche est une réaction, un message simplifié dont la forme doit être efficace. Quoiqu’ien soit, l’affiche n’est pas la solution à un problème. Les meilleures affiches engagent les personnes à agir. Elles proclament, interrogent et créent des valeurs culturelles. Elles sont de subtiles observations sur les changements dans la société et le reflet de ses futurs espoirs. En tant que signes visuels forts, elles moulent notre environnement et disent quelque chose du temps présent. Les meilleures
affiches sont universelles dans leur expression et peuvent être plus ou moins comprises dans toutes les cultures. D’ailleurs, notre activité de designer nous offre l’opportunité d’amener l’esthétique dans la vie quotidienne ».  Pour lui‚ l'affiche‚ noyée dans le chaos visuel de la ville‚ se doit d'être "simple‚ forte et incisive".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...