Sepieter (59) va supprimer 30% de ses effectifs

Chaîne de fabrication d'enveloppes chez Sepieter

Des salariés en colère et des clients inquiets.

Sepieter, fabricant et imprimeur d'enveloppes, filiale du groupe Hamelin, vient d'annoncer la suppression de 30% de ses effectifs, à savoir 41 emplois sur les 136 que compte l'entreprise.

Naguère florissante, l'entreprise, rachetée par Manuparis au début des années 90 puis par le papetier familial Hamelin (cahiers Oxford...) vit des jours difficiles et devrait connaître une profonde mutation dans les mois qui viennent.

Fabricant et imprimeur d'enveloppes depuis les années 50, l'entreprise va désormais concentrer son activité sur la seule imprimerie, sous traitant ses activités papetières à d'autres unités du groupe.

Pour les salariés de l'entreprise, la nouvelle a constitué un véritable choc, comme le démontrent les banderoles apposées sur les clôtures du site, à Leers : "Sepieter, tueur d'emplois", "41 licenciements, merci Hamelin", etc.

Car derrière l'inquiétude relative à cette lourde restructuration, pointe une interrogation sur la pérennité même de l'entreprise : en 2007, Sepieter employait encore près de 160 personnes. Son positionnement de vépéciste fabricant d'enveloppes a-t-il encore de l'avenir ?

De quoi susciter une inquiétude légitime des donneurs d'ordres en quête de sécurité, notamment après l'expérience Camif...

Comptant parmi les leaders européens du marché de l'enveloppe et de la papeterie, le groupe Hamelin réalise un chiffre d'affaires consolidé de 800 millions d'euros et emploie 4400 personnes.

Le groupe, peu connu du grand public, l'est au travers de grandes marques comme Oxford, Canson, Elba et Bantex.

sepieter-logistique
Plus d'articles sur les chaînes :

Nord
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise