Une première tête tombe dans le scandale Eco Emballages

Le conseil d'administration de l'éco-organisme vient de tirer les premières conséquences du scandale.

Bernard Hérodin, directeur général d'Eco Emballage, l'éco-organisme chargé de la collecte et du reversement aux collectivités locales pratiquant la collecte sélective, des éco-taxes relatives aux emballages, a quitté hier ses fonctions à l'issue d'un conseil d'administration extraordinaire.

Cette décision fait suite à l'annonce par Eco Emballage, au ministère de l'environnement, de placements de trésorerie, près de 55 millons d'euros, effectués dans des paradis fiscaux, les Iles Caïmans, sur lesquels il y aurait de gros risques de non recouvrement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...