Une bouée de sauvetage immobilière à la rescousse de l'imprimerie Mame (37)

L'agglomération de Tours s'investit.

Si l'immobilier traverse une crise sans précédent avec des mois à venir plutôt sombres, il constitue au contraire sans conteste, une éclaircie salutaire pour l'imprimerie tourangelle Mame.

Car cette entreprise spécialisée dans l'impression de livres, en difficulté depuis deux ans, devrait voir le bout du tunnel, grâce au montage d'une opération immobilière gagnant-gagnant avec les politiques locaux.

Acteur industriel historique de la ville de Tours, l'imprimerie Mame remonte en effet au XVIIIème siècle, elle est un employeur privé de première importance avec près de 230 salariés et travaille pour une clientèle d'éditeurs répartie dans toute l'Europe.

Conscients des enjeux, politiques et industriels sont donc convenus d'une opération qui se déroulera en 3 temps :

  1. le rachat des bâtiments historiques de l'imprimerie par l'agglomération : situés en plein centre ville de Tours, sur les bords de Loire et en partie classés à l'inventaire des monuments historiques (datant de 1952, ils ont été réalisés par l'architecte Bernard H. Zerhfuss associé à Jean Drieu La Rochelle et Jean Prouvé), ils permettront à l'imprimerie d'engranger près de 3 millions d'euros de cash.
  2. Le déménagement fin 2010 de l'imprimerie en banlieue, à Joué les Tours, dans une usine ultra-moderne mise à sa disposition par un opérateur privé ou une société d'économie mixte.
  3. L'aménagement des anciens locaux de Mame en pôle international dédié à l'enseignement des Arts Graphiques.

Cette opération, exemplaire à plus d'un titre, démontre s'il le fallait, toute l'efficacité d'une politique industrielle volontariste.

Le fait qu'elle ait été initiée à l'échelon régional ne devrait toutefois pas exonérer l'Etat de se laisser la liberté d'agir de la sorte... au niveau de la branche !

Plus d'articles sur les chaînes :

Indre-et-Loire
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise