Pas de miracle de Noël pour l'imprimerie Bouquet (32) finalement liquidée

L'implication des politiques n'aura servi à rien.

C'est la veille de Noël que le tribunal de commerce a rendu son terrible verdict, en se prononçant pour la liquidation pure et simple de l'imprimerie Bouquet.

Quelques jours auparavant, les salariés de cette imprimerie basée à Auch et spécialisée dans l'impression de livres se raccrochaient encore à l'espoir né de l'engagement de la communauté de Communes du Grand Auch de racheter pour 550 000 euros les locaux de l'entreprise, puis de les relouer à son repreneur, un commercial de l'imprimerie, Patrick Cochet.

Las, les trois associés de Patrick Cochet dans cette reprise n'avaient pas fait le déplacement et une banque partie prenante de l'opération y avait finalement renoncé au dernier moment.

Dans ce contexte et en l'absence de garanties, le tribunal n'a pu que prononcer la liquidation de l'entreprise, entreprise qui était la première imprimerie de son département et la quatorzième de sa région en termes de chiffre d'affaires.

imprimerie-bouquet
 

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Gers
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise