Les frères Péladeau quittent le conseil d'aministration de Quebecor World

Une page se tourne pour le groupe d'imprimerie fondé par leur père.

La démission du conseil d'administration de Quebecor World de Pierre Karl Péladeau, de son frère Erick et de deux de leurs adjoints, Jean Neveu et Jean Lacouture, pourrait avoir des implications encore insoupçonnées pour l'avenir du groupe d'imprimerie canadien en difficulté.

La raison officielle de cette démission viendrait de litiges financiers et juridiques entre le groupe de média Quebecor et Quebecor World, sa filiale imprimerie, dont il détient 75% des droits de vote.

Placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC) en janvier dernier, la société Quebecor World lutte pour éviter la faillite, alors que sa société mère cherche de son côté par tous les moyens, à développer des activités plus lucratives, comme notamment la téléphonie mobile.

En Janvier dernier, le groupe Quebecor a notamment demandé à sa filiale de cesser d'utiliser le nom Quebecor, afin d'éviter toute confusion entre les deux sociétés, sans succès jusqu'à présent.

La démission des deux fils du fondateur du groupe d'imprimerie pourrait à terme signifier un retrait pur et simple du groupe de média de cette activité.

Un véritable séisme pour le secteur canadien de l'imprimerie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Seine-et-Marne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise