L'imprimerie Zeeland s’offre le primeur de la nouvelle presse offset Ryobi 524GE

La vitesse, la vitesse… et encore la vitesse !

« Cette presse est le prolongement idéal de notre workflow numérique. » Jozef van de Schans, copropriétaire de la Drukkerij Zeeland, est non sans raison fier du flux de production soigneusement équilibré. Depuis octobre 2008, l’entreprise dispose en primeur aux Pays-Bas de la nouvelle RYOBI 524GE. Cette héritière de la série HE présente le même niveau d’automatisation que la série GX et allie des temps de préparation extrêmement courts à une qualité d’impression sans compromis. « La vitesse, la vitesse et encore la vitesse », souligne Van de Schans. « Combinée à la console PQS-JX, cette machine est idéale pour la production rapide de petits tirages surtout. »

« Le full colour est aujourd’hui la norme, pour les petits tirages aussi », constate Van de Schans. « L’imprimé doit concurrencer toujours plus l’impression numérique. Nous fournissons certes ce service aussi. Mais l’imprimé reste plus efficace et très nettement de meilleure qualité. Avec cette presse, nous atteignons plus vite le point critique. Grâce à ses temps de réglage particulièrement courts, passer d’un job à l’autre est une question de minutes. En outre, cette presse complète parfaitement les machines Ryobi dont dispose notre entreprise. Nous avons maintenant l’approche la plus efficace quelle que soit la demande : du PMS au full colour, le cas échéant avec vernis ou couleur d’accompagnement additionnelle. »

La nouvelle série GE est, pour une grande part, similaire à la GX. Elle se distingue aussi par un haut niveau d’automatisation avec changement automatique de plaque, un système de lavage pour les rouleaux encreurs et les blanchets, et une connexion CIP4 avec le prépresse. « Ces deux dernières années, nous avons investi dans l’efficacité de notre phase préparatoire », poursuit Van de Schans. « Un gain de temps et de qualité que nous pouvons exploiter de manière optimale avec cette presse. Grâce à la connexion CIP4 en ligne, la presse dispose des profils de couleurs adaptés dès que les plaques sortent de la flasheuse CTP. La presse est alors déjà correctement réglée à 85 % et le peaufinage représente une perte d’à peine 60 tirages. »

 

presse-offset-ryobi-520ge
 

Les équipements additionnels achetés en plus de la presse, comme la console PQS-JX, la commande d’encre IVS et le densitomètre PDS-E, contribuent grandement à renforcer l’efficacité de la presse. « La série HE ne dispose pas d’une connexion PDS-E », explique Jan Willem Wienk, sales consultant chez manroland Benelux. « Ce système mesure en une passe les bandes de couleur de la feuille et associe directement les informations de couleur corrigées au dispositif encreur de la presse, ce qui permet de réduire considérablement la perte initiale. »

« La vitesse améliorée, l’efficacité et la qualité sont les principales raisons pour lesquelles nous avons fait cette acquisition », souligne Van de Schans. « Une seconde raison est notre préférence pour Ryobi et la bonne relation que nous entretenons avec manroland. En 18 années d’existence, nous avons toujours travaillé sur du matériel Ryobi. A l’origine, nos machines étaient fournies et entretenues par Blikman & Sartorius. Après la reprise par manroland, il s’est avéré qu’en dépit de sa taille nettement plus grande, cette organisation pouvait continuer à nous offrir le même service de proximité personnalisé. Cette excellente expérience a joué un rôle important dans notre choix, bien que la qualité se soit finalement révélée décisive. »
 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...