GDS Imprimeurs (87) investit dans une presse offset manroland 700 HiPrint

Après une étude comparative de plus d'un an et demi, nous avons opté pour la technologie qui nous semble la plus aboutie du marché résume Alain Samblat, Directeur Général de GDS Imprimeurs à Limoges.

En 2007, et cela malgré un historique fort de plus de vingt ans avec un constructeur de renom, GDS décide pour son prochain investissement machine, de passer au crible les 4 plus grands constructeurs avec une série d'essais tests extrêmement poussés en vue de constituer une « short list », puis dans un second temps, après analyse, comparaison des technologies proposées et résultats obtenus, de faire un choix.

« La sélection devait se faire dans un choix consensuel : nous avons voulu impliquer l'atelier et en particulier les conducteurs ; ceux-ci nous ont d'ailleurs accompagné chez les constructeurs lors des essais. Au-delà d'un résultat imprimé supérieur, certains apports technologiques de la ROLAND 700 HiPrint ont fait la différence : l'InlineSorter (éjecteur de mauvaises feuilles), le débrayage des groupes, le calage automatique des plaques, la marge, les cordons aspirants…» explique Alain Samblat.

« Après 5 mois d'utilisation, nous pouvons dire que cette mutation technologique est profitable à l'entreprise à deux niveaux : en premier lieu dans l'atelier, par une valorisation du métier et du niveau de qualification… un plus indéniable pour le personnel par les temps qui courent. En deuxième lieu sur un plan économique, avec un gain de 20 % de plus en production, tout en sachant que l'on peut mieux faire ! » conclut Alain Samblat.

Plus d'articles sur les chaînes :

Haute-Vienne
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise