L'imprimerie Maury (45) perd un marché de 4 millions d'euros, rapatrié en Belgique par Roularta

Mauvaise nouvelle à Malesherbes.

Le groupe d'information et d'imprimerie Roularta a pris la décision de ne plus réaliser l'impression de certains de ses magazines français en France, mais dans son imprimerie flamande.

D'origine belge, le groupe Roularta a entamé une politique d'acquisition de magazines français à partir de 2005, stratégie qui a trouvé son point d'orgue en 2006, lors de la prise de contrôle totale du groupe Express-Expansion.

Disposant d'une imprimrie ultra moderne, le groupe décide désormais d'utiliser sa capacité de production au mieux : l'an dernier, le groupe Quebecor en avait fait les frais, perdant près de 10 millions d'euros de marchés. C'est désormais au tour du groupe d'imprimerie familial Maury de perdre 4 millions d'euros de marchés, notamment l'impression de Styles et de Point de Vue

Décryptage :

Récemment recapitalisé, le groupe Roularta est particulièrement affecté par la chute de la publicité de ses magazines français. Le rapatriement de travaux d'imprimerie devrait lui permettre de réduire ses coûts.

En tout état de cause, la cession de groupes d'édition nationaux (Express-Expansion, Emap...) à des compétiteurs étrangers disposant de pôles d'impression, ne peut que constituer à terme une menace grave pour les imprimeurs français spécialisés dans les magazines.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Loiret
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

MAURY IMPRIMEUR recrute

Actualités de l'entreprise