L'imprimerie CPC Continu Monétique (35) de Saint Malo va fermer ses portes

Fin de parcours pour cette imprimerie qui a employé jusqu'à 500 personnes

En Mars prochain, l'imprimerie malouine CPC Continu Monétique, une unité spécialisée dans l'impression de fonds de chèques, aura fermé ses portes et ses 15 derniers salariés auront été licenciés.

Positionnée sur un marché en déclin qui ne fait plus partie du coeur de métier du groupe d'imprimerie CPC - un leader européen du secteur du packaging et de l'étiquette - cette imprimerie s'appelait l'imprimerie Billon lorqu'elle rejoignit le groupe de Jacques Schor (en médaillon) en 1986.

Fondée en 1928, l'imprimerie Billon compta parmi les tous premiers employeurs de la cité malouine avant guerre. Détruite pendants les grands bombardements de 1944, elle sera reconstruite en dehors de la cité en 1945.

En 1981, l'usine Billon emploiyait trois cent soixante salariés, deux cent cinquante en 1987, quatre-vingt-quinze en 1994 et 15 en 2008 (pour un chiffre d'affaires d'un million d'euros).

Selon nos informations, la fermeture de cette imprimerie fera la joie d'un promoteur qui a acquis les bâtiments pour y réaliser un vaste complexe immobilier.

Plus d'articles sur les chaînes :

Ille-et-Vilaine
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...