15 millions d'hectares de forêts certifiés FSC en 2008

L'Afrique centrale se met au FSC !

Malgré l'augmentation inquiétante de l’étendue de la déforestation au Brésil et de la disparition de la forêt en Indonésie, la 5ème assemblée générale du FSC, qui s’est tenue le 2 novembre dernier à Capetown en Afrique du Sud, s'est conclue sur une note d’espoir grâce à la bonne et encourageante évolution de la perception du label FSC dans le monde.

En augmentant la superficie de forêts certifiées FSC de 88 millions d’hectares en 2007, à 102,9 millions en 2008, - ce qui représente 7% des forêts productives du monde actuellement (environ 1,5 fois la superficie de la France) - le FSC affiche un bilan fort positif pour l'année 2008, car ce chiffre laisse apparaître une réelle augmentation de la filière « forêts certifiées FSC ».

Cette très nette augmentation s'explique en partie par l'essor de la certification FSC en Afrique centrale où sur 3,4 millions d'hectares certifiés en Afrique, 2,3 millions l'ont été au cours de l'année 2008, dont 2 millions avec ou en collaboration avec le WWF.

L'Europe, avec ses 46,83% de forêts certifiées FSC, possède la plus grande surface de forêts certifiées (48 millions d'hectares), suivie par l'Amérique du Nord  (34,84 %), l'Amérique du Sud  (11,28%), l'Afrique (3,4%), l'Asie (2,09%) et enfin l'Océanie avec 1,57%.

Pour Emmanuelle Neyroumande, responsable Forêt au WWF-France, «cette augmentation de la certification est un bon signal des efforts déjà accomplis, en même temps, elle illustre le besoin d’appuyer les acteurs concernés. Le Réseau Forêt et Commerce France, dont la mission est d’accompagner les entreprises vers la certification FSC contribuera à cet effort en augmentant d’au moins 10 % dans les trois années à venir, le volume de bois tropicaux certifiés».

foret_400_400

Selon Stéphane Guéneau, administrateur de FSC-France, association créée en 2007 pour promouvoir la consommation de bois certifié en France, « Le label FSC est actuellement encore trop peu connu sur notre territoire. C’est la raison pour laquelle FSC-France travaillera en 2009 avec les utilisateurs de bois (distributeurs, acheteurs publics, consommateurs…) afin de développer la notoriété du label FSC sur le marché français, et d’accroître les surfaces de forêts tropicales bien gérées et certifiées FSC».

Marc-Antoine Mallet, Directeur Exécutif de ROUGIER, premier producteur français de bois africains ajoute que « cette certification FSC est à ce jour l’un des référentiels internationaux de performances environnementales et sociales les plus stricts, il permet de garantir une traçabilité complète de nos produits ».

La certification forestière FSC est apparue en 1993 comme un outil  permettant d'atteindre les objectifs de gestion forestière durable qui sont à la fois économiques, écologiques et sociaux. Elle s'est imposée comme palliatif aux carences internationales face à la dégradation et à la disparition des forêts et comme alternative au boycott des produits bois qui ne permettent pas de distinguer les bois issus d'une gestion respectueuse de l'environnement de ceux qui ont contribué à la dégradation des forêts. Cette certification FSC à le mérite de donner au consommateur l'assurance que le produit bois acheté est issu d'une forêt gérée durablement et certifiée comme telle de façon indépendante et transparente.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...