Cinq étudiants de Grenoble INP-Pagora prêtent leur plume à l’Usine Nouvelle

Une première.

Le numéro 3131 de L'Usine Nouvelle intitulé "Avoir 25 ans dans l'industrie" est paru dans la semaine du 29 janvier au 4 février 2009. Il résulte d’une collaboration réussie entre Grenoble INP et l’hebdomadaire bien connu du secteur industriel. Ce projet d'envergure a été réalisé sur trois mois et a mobilisé 23 étudiants issus des six écoles de Grenoble INP.

Pierre Dureault, Simon Hannouz, Guillaume Lavoue, Marianne Pottier et Bertrand Quesne, élèves-ingénieurs de 2e année à Grenoble INP-Pagora, École internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux, ont participé, en binômes avec des journalistes, à la définition des sujets, aux reportages sur le terrain, à l'écriture des articles, à la réalisation des maquettes, bref à la conception du journal de A à Z.

"Cette expérience nous a permis de découvrir un monde nouveau : celui du journalisme. J'y ai développé mon sens des relations en communiquant avec différentes personnes ainsi qu'un bon esprit de synthèse. Mais c'est surtout la réactivité et une bonne capacité d'adaptation que nous avons pu mettre en œuvre. C'est une expérience enrichissante qui aide à se découvrir soi-même."

"J'ai acquis certaines compétences comme l'art de l'interview téléphonique ou encore les règle de l'écriture journalistique avec son drôle de vocabulaire".

"Il faut procéder à un tri draconien des informations, seul l'essentiel doit rester."

"Anciens camarades de classe, anciennes promo de l'école, famille,... tout le réseau est sollicité !".

"Les compétences mobilisées pour ce travail de journalisme semblent finalement très proches de celles requises pour le métier d'ingénieur : esprit de synthèse, esprit critique, adaptabilité, prise de décision, sens du compromis,... autant de qualités particulièrement nécessaires pour un travail en équipe."

Cette aventure insolite a particulièrement marqué les cinq étudiants qui ont repris leur plume pour témoigner de cette expérience qui leur a permis de partager "les joies et les détresses du journaliste" sur le terrain avec des professionnels.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...